Des mots et des affiches


 

 

En janvier, j’écrivais mes vœux 2018 : les deux verbes fondateurs de mon affiche-voeux était “oser” et “accepter les mains tendues“, pour en filigrane, grandir et réaliser mes rêves. Parce qu’à trente ans, j’ai décidé qu’il était l’heure d’allumer les étoiles et de croire en soi.

Et pour accepter les mains tendues, il faut oser, oser demander, oser dire les choses je veux dire. C’est ma mission secrète de l’année : oser.

Je suis convaincue qu’oser demander est une force, et non une faiblesse. Oser demander, c’est donner la possibilité à l’autre de nous aider. C’est aussi lui donner la possibilité de nous apporter, à son tour, son aide. C’est oser montrer sa vulnérabilité et devenir plus fort ensemble. C’est, d’une certaine façon, grandir.

 
 


 

 

Alors, voilà, aujourd’hui, j’ose demander. J’ose vous demander, pour la première fois depuis l’ouverture du blog, un peu de votre temps et quelques mots. Si j’avais une lampe magique et qu’il me restait qu’un seul vœux à réaliser, je demanderais à l’univers de me donner un coup de pouce pour réaliser mes rêves. Je dis souvent que mon blog est une lampe magique et cela tombe bien : alors cela tombe bien et c’est ici que je murmure mes rêves de mots et d’affiches depuis un mois.

Je ne sais pas si vous croyez à la théorie de l’attraction. Je crois que lorsqu’une chose nous rend très heureux, elle nous permet de dégager une certaine forme d’apaisement et d’énergie positive. Et que cet apaisement et énergie positive sont, en quelques sortes comme des aimants, et attirent ces émotions-là. Ce sont nos pensées qui créent notre réalité, et non l’inverse. Lorsqu’on a compris ça, beaucoup de choses changent et semblent tout à coup beaucoup plus simples : plus on on a tendance a observer la vie de manière positive, plus on se focalisera sur le positif et plus notre quotidien nous semblera tout à coup joyeux, enthousiasmant et simple – c’est d’ailleurs la mission secrète de mes affiches et des messages positifs qu’elles véhiculent.
En décidant de manière consciente de se concentrer, volontairement, sur le positif, on aura tendance à échanger avec des personnes qui partagent la même vision de la vie que nous, à se concentrer sur des détails et étapes qui vont dans ce sens-là, et tout semblera se mettre en place de manière plus naturelle et fluide. L’inverse est aussi vrai : plus on broie du noir, plus la journée ne nous semble pas aller comme on voudrait, plus on aura tendance à se concentrer sur le négatif et à dire qu’aujourd’hui, vraiment, tout va mal.
Clotilde l’explique très bien dans son podcast sur la théorie de l’attraction si le sujet vous intéresse – vous verrez, ça change littéralement la vie.

Alors, pour Les mots à l’affiche, j’ai décidé de me focaliser sur le positif, en étant persuadée que l’univers m’apportera, en écho, son lot de belles choses, de magie et surprises.

 
 


 

 

Dans ce sens, la semaine dernière, j’ai eu une idée. Je me suis dit, mais oui, mais oui, il faut que j’écrive sur le blog, il faut que je demande, mais oui, mais oui, si je ne demande pas, PERSONNE ne peut deviner ce qui se passe dans ma petite tête.

Je crois que vous l’aurez compris, je cherche doucement à faire connaitre mon bébé projet Les mots à l’affiche: bébé, pas juste parce qu’il est petit, mais surtout parce que je le porte en moi depuis des années et que j’y ai glissé beaucoup, beaucoup, de moi à l’intérieur et que je veille sur lui jour et nuit.

Je tourne tout ça dans ma petite tête pour faire au mieux, pour le faire en fonction de mes valeurs et de mon éthique aussi. J’ai besoin de douceur et d’y aller mon rythme. Je place la force des mots au centre du projet. J’apprends aussi la patience. J’ai l’impression que c’est très très très long -alors qu’en vrai, non, cela fait quatre petites semaines qu’il est né.

Alors, voilà, j’ai vraiment besoin de vos retours et de vos ressentis. J’ai besoin, si vous croyez vous aussi que les mots façonnent le réel que vous partagiez mon projet que cela soit en en parlant à un ami, sur votre blog ou déposant un message sur les réseaux sociaux. Si vous avez une petite affiche chez vous, vous pouvez prendre une photographie et la publier sur Instagram en taguant Les mots à l’affiche (@lesmotsalaffiche). J’essaie doucement de faire connaitre le mot magique : #lesmotsalaffiche ! Si vous connaissez une jolie boutique, un lieu ou un magazine qui pourrait vouloir en parler, vous pouvez me glisser un petit mot à may@viedemiettes.fr ou dans l’espace commentaire. Vous pouvez enfin glisser un petit avis sur Google ou Facebook. Tout ça, cela m’aide beaucoup.

Et puis, au delà de tout ça, je prends toutes les idées lumineuses et ondes positives.

 

 

Vous aimerez aussi
C'est promis

Vos commentaires
sont des petites douceurs
Mille mercis à vous

  1. Tu as raison de demander, demander à ceux qui aiment ton travail, tes mots, ton univers, de prendre part à l’aventure en partageant ce qui nous plaît. On le fait bien pour des lieux de vacances, des cafés, des resto, des chaussures…
    J’aime les mots, les jolies images, les jolies pensées, l’artisanat et je félicite ceux qui entreprennent leur propre job. Alors oui pour le partage !

    Répondre
    • Merci beaucoup Aurélie pour tes mots tout rassurants et qui me mettent du baume au coeur. C’est compliqué de demander, mais quand je vois tout l’amour et les mots que je reçois, je me dis que j’ai drôlement bien fait. J’ai l’impression d’avoir une force incroyable grâce à toutes ces attentions.
      Merci merci

      Répondre
      • Merci de me donner l’occasion d’écrire sur et de partager un coup de cœur. Mon blog est très modeste et je ne crois pas avoir vraiment de lecteurs mais peu importe.
        Belle continuation et belle aventure !

        Répondre
  2. Tu as bien fait de demander, l’entraide c’est primordial. :) Tu pourrais proposer aux magazines Happinez, Respire, Flow magazine, Simple Things, Open Minds d’en parler dans la rubrique de leurs découvertes. Et dans Le Var, à La Garde dans la galerie commerciale Grand Var, il y a un magasin qui s’appelle La Chaise Longue qui ressemble un peu à la boutique en ligne Mr Wonderful, peut être serait-il intéressé par ton travail. Sinon tu as aussi le magasin Tiger à la Valette dans le Var qui pourrait vendre tes mots. C’est un peu le même style que La chaise longue, avec un peu plus de papeterie.

    Répondre
  3. Manon

    Oh ! Quelle belle surprise ! Cela fait des années que ce blog est dans ma barre de Favoris et j’aime souvent m’y balader pour me souvenir de tout ces beaux projet qui étaient publié. Cela faisait un moment que je n’avais pas cliqué sur le petit lien “Vie de miettes”. Mais qu’elle Magnifique surprise que ce beau projet ! J’en parlerai bien entendu et je suis certaine que cette idée fera un carton <3 Merci pour la douceur de tes mots…

    Répondre

Déposez un commentaire
et souriez, vous êtes fantastique

  • (ne sera pas publié)