Lancement les mots à l’affiche


 

J’avais hâte de pouvoir vous le dire et de pouvoir enfin l’écrire ici. De pouvoir vous en parler un peu plus longuement, de pouvoir vous raconter les jours et les nuits à imaginer-rêver-créer Les mots à l’affiche.

Alors, voilà, la boutique, ma boutique Les mots à l’affiche est ouverte. Je ne suis plus la seule à connaitre son existence, à y penser chaque seconde et à la voir grandir au creux de moi au fil des semaines. Je peux vous la montrer et vous dire que je l’imagine depuis des mois. Que avant de l’ouvrir, on a déjà passé mille heures en tête à tête elle et moi. Que la première maquette graphique est née lors d’un vol long courrier Paris-Cayenne, que c’est à Paris quelques jours avant que le nom Les mots à l’affiche est apparu comme une évidence durant une nuit d’hiver. Que j’ai développé cet été au bord de l’océan et que j’espère qu’il sent encore un peu le soleil. Que je m’étais promis de réaliser un projet pour mes trente ans, quelque chose qui ferait battre mon cœur un peu plus fort et que donc, les mots à l’affiche, c’est ce projet-là.

La boutique est ouverte. Elle vous est ouverte. Vous poussez la porte ?

 
 



 

Dessus, il y a déjà des mots anciens et des nouveaux. Il y a, toujours, des mots pour vivre et pour grandir. Il y a des mots pour son papa, sa maman, ou encore pour se souhaiter le meilleur à l’approche d’une nouvelle décennie ou de l’obtention d’un diplôme.

Il y a des mots pour s’inspirer au quotidien lorsqu’on travaille et que l’on est passionné, lorsqu’on voyage à quelques kilomètres de chez soi ou au bout du monde. Il y a des mots à murmurer doucement à son amoureux et ce comme une promesse à offrir à un tout petit bébé que l’on l’aime déjà beaucoup trop fort.

Il y a des mots très doux et beaucoup d’amour entre les lignes. Et puis, il y a tous ces mots dans ma tête qui ne demandent qu’à éclore.

 

 


 
C’est fait six ans que je suis indépendante.

Six ans que je mets toute mon énergie pour mettre en valeur le talent et les rêves de mes clients. Que j’écoute leur histoire et que je mets tout en œuvre pour leur créer une communication à leur image.

D’une certaine façon, avec Les mots à l’affiche, j’ai retourné le miroir. Je suis sortie de l’ombre. Pour la première fois, ce n’est pas le projet d’une autre personne, c’est le mien et il y a tout à faire, tout à créer et imaginer. C’est formateur parce que cela m’apprend beaucoup d’être tout à coup à la place de mes clients : à avoir beaucoup trop d’idées et d’envies, peu de temps, et à devoir faire des choix et gérer des priorités.

En ce moment, j’apprends beaucoup, je tâtonne et j’ai aussi très peur.J’ai très peur que cela ne fonctionne pas comme je l’ai imaginé, très peur de ne jamais arriver à vendre mes affiches auprès de quelques points de vente, très peur de ne pas parvenir à trouver l’équilibre entre mon entreprise en communication et les affiches.

Mais, au milieu de cette tempête, je porte, tout à coup, en moi une force immense.

Je travaille avec rigueur et passion. J’ai mille idées par jours. Je prends le temps de lire et d’écrire. Je liste les choses à faire. Je me projette. Je note mes rêves – j’en ai beaucoup. Et, surtout, oui, surtout, j’ai un sourire collé à mes lèvres depuis l’ouverture des mots à l’Affiche.

Le reste ? Le reste, on verra bien. J’ai déjà la certitude que je ferai fait de mon mieux et que cette expérience sera riche de sens et d’apprentissages.

Alors, je respire un grand coup et je vous souhaite la bienvenue. Vous y êtes chez vous.
 
 


 

Et ça, c’est parce que vous êtes formidable !

Pour fêter le lancement et jusqu’à la fin de mois, pour tout achat d’une affiche imprimée, je glisse un lot de quatre cartes postales dans le commande (Vivre, Grandir, Travailler avec passion et une dernière toute particulière et surprise).
Et pour l’achat de plus de deux affiches, une jolie surprise sera glissée dans la commande.

Vous aimerez aussi
C'est promis

Vos commentaires
sont des petites douceurs
Mille mercis à vous

  1. Célia

    Quel joli cadeau que l’ouverture de ta boutique pour ma rentrée en M2 Web Editorial, toi qui m’a convaincue d’y aller ! Je lirai et relirai ton affiche “Diplômée” en Juillet ou Septembre prochain, et j’ai bien hâte !
    Je te souhaite que ça marche et n’en doute pas une seconde.
    Bien à toi !

    Répondre
    • Célia,
      Ton message me fait tout chaud au coeur ! Cela me fait toujours bizarre de me dire que certaines personnes poussent la porte du Master un peu grâce à moi.
      Il faudrait que je propose à Yannis d’offrir l’affiche “diplomé/e” aux diplomé/e/s du Master (cela serait trop trop chouette ça !).
      A très vite,
      May

      Répondre
  2. Lea

    Bravo May pour ce chouette projet,
    Cela fait maintenant plusieurs années que j’aime visiter ton blog, je sais que j’y trouverai toujours des articles remplis de jolis mots, qui m’apaisent. J’aimerai écrire avec autant de simplicité que la façon dont tes mots me touchent, quand je les lis.
    Je suis ravie de l’ouverture de cette boutique et me dire que je pourrai bientôt accrocher ces jolis affiches chez moi !

    Répondre
    • Merci beaucoup pour tes mots. Je ne sais pas vraiment si j’écris bien (et en vrai, si je suis sincère, je ne trouve pas vraiment) mais je sais que j’y prends beaucoup de plaisir et je crois que c’est l’essentiel. Alors, tu devrais écrire aussi, vraiment. C’est tellement doux d’essayer de trouver les mots qui collent à la réalité. J’ai un peu l’impression d’être un chercheur d’or quand je détricote la langue à la recherche du mot juste.
      Alors, écris, écris, écris, vraiment.
      Et puis, mes mots partent vers chez toi dès demain matin. Merci merci merci !

      Répondre

Déposez un commentaire
et souriez, vous êtes fantastique

  • (ne sera pas publié)