La destination des vacances,

Valencia, vacances


Et si on partait au bout du monde ?

 

C’est toujours un moment délicieux, le moment où l’on choisit la destination des vacances. On y pense quelques jours avant. On se projette, on rêve un peu. On s’imagine alors dans un catamaran aux îles grenadines, dans un train étrange entrain de traverser l’Inde, ou plus simplement dans un petit bar italien savourant la dolce vita. On rêve. On est rêvé. On danse, on rit, on vit. On est bien, on a le temps. Le soleil frappe avec délice notre peau. Le vent se cogne contre nos joues. A ce moment là, tout semble possible. Et, simple. On a juste à choisir. La découverte, l’aventure, la dolce vita.

C’est doux. On se laisse porter, bercer. On se sent léger, prêt à s’envoler. A l’intérieur, on a déjà pris la poudre d’escampette. On programme un voyage au bout du monde. Et puis non, on hésite. Et si on allait plutôt  ? Partir plus près, c’est bien aussi. On partage nos rêves et nos envies de bout du monde. On se chamaille un peu, pour la forme. Parce qu’au fond, qu’importe le lieu, on sait que les vacances seront belles. Des vacances ne peuvent être que belles après tout.

Commence alors les choses sérieuses, on sort le calendrier. On compare nos temps libres. On fait des compromis. On compte les semaines, et les jours sur les bouts des doigts. On se chamaille, un peu encore. On hésite.

Et puis finalement, qu’importe la destination, les jours, l’idée de partir est une petite merveille. A déguster à la petite cuillère.

Valancia, destination parfaite de vacances

Les photographies sont encore de Valencia. Je ne m’en lasse pas.


Vous aimerez aussi
C'est promis

Vos commentaires
sont des petites douceurs
Mille mercis à vous

  1. Un joli texte qui m’a fait oublier, pour quelques minutes, qu’ici le ciel est gris, gris et qu’il ne va pas tarder à pleuvoir …
    Une phrase m’enchante dans ton texte : “l’idée de partir est une petite merveille”.
    Oh que oui ! Partir, même pas très loin, c’est toujours un bonheur. A la fin du mois de février, on part une semaine dans le Sud de la France avec Olivier, et je m’en réjouis telle une petite fille! Juste changer d’air, d’habitudes, de rythme pour quelques jours, cela fait tant de bien!

    Passe une jolie fin de semaine, bises!

    Répondre
    • May

      C’est tout à fait. Je ne sais pas trop quand encore seront nos prochaines vacances, mais qu’est-ce qu’il me tarde.
      Sortir du quotidien, souffler et ouvrir grand les yeux : qu’est-ce que cela fait du bien !

      Répondre
  2. J’adore ! Ca me donne envie de parler vacances avec mon amoureux, même si ce sont des projets qui n’aboutiront pas forcément tout de suite… et ça me motive surtout à faire notre petit itinéraire londonien du mois de mars…

    Passe une jolie journée!

    Répondre
  3. C’est exactement ce que je ressens en ce moment: l’envie de partir loin, très loooin, d’embarquer deux maillots de bain et mes copines avec moi et qu’on aille siroter de l’eau de coco et des mojitos une fois le soir tombé… Tes photos sont superbes et poussent encore plus à l’évasion ! Vous savez où vous partez alors ? L’Italie ?
    Des bises,
    Delphine

    Répondre
    • May

      Merci !
      Et, je ne sais pas encore quand seront mes futures vacances. Alors, cela reste à l’état de projets/rêves. On rêve aux îles grenadines en catamaran pour septembre/octobre prochain.
      Il faudrait juste que je sache assez tôt si j’ai bien des vacances pour réserver, tout ça, tout ça.

      Et toi, tu as une destination de prévu ?

      Répondre
      • Ah oui, le problème des dates par rapport au boulot et tout… je connais ! Nous on pense partir entre copines dans le sud et je pars en Espagne sinon ! J’ai vraiment hâte de partir là, je compte les mois ! :)
        Bises !

        Répondre
  4. Un très beau texte comme à ton habitude! J’adore cette phase d’excitation de planification des vacances que tu décris si bien…Préparer ses vacances, les imaginer, rêver aux futures destinations c’est déjà un peu partir et c’est tellement bon! J’aime beaucoup aussi ton expression “l’idée de partir est une petite merveille” car c’est vraiment ce que je ressens! Bises et bon WE

    Répondre
  5. Tiens, je regardais mes photos de cet été, hier :)
    Tu sais deja ou tu seras lors de tes prochaines vacances ?
    Moi j’avais envie de londres mais étant donné que l’on déménage ce sera un autre jour…

    Répondre
    • May

      Non, je ne sais pas encore si j’aurais des vacances. C’est ma dernière année d’études. Du coup entre le mémoire/le futur travail, c’est encore très très flou.

      Alors, je me contente de rêver de mes futures vacances.
      Et toi, tu sais où tu partiras ?

      Répondre
  6. Préparer et rêver ses vacances, c’est déjà un peu y être. J’adore révasser sur les guides touristiques, me projeter à tel ou tel endroit, sachant qu’une fois sur place nous découvrirons une multitudes de petits endroits magiques que les guides ne décrivent pas et que nous rapporterons bein précieusement au fond de nos coeurs. Pour nous rien en prévision du fait des études de monsieur, mais dès que possible on ira découvrir de nouveaux horizons.
    Et toi, quelle destination ?

    Répondre
    • May

      On est toute pareille. Je suis comme monsieur alors, à cause de mes études, on ne peut pas vraiment prévoir grand chose longtemps en avance.

      Du coup, on se contente de rêver pour le moment. C’est déjà bien.

      Répondre
  7. c’est la premiere fois que je découvre ton blog, j’aime beaucoup se design enfantin ! pour ton article les photos sont magnifique sa donne vraiment envie de partir :! des bises

    Répondre
    • May

      Merci beaucoup.
      Je te souhaite la bienvenue, j’espère que tu t’y plairas.

      Répondre
    • May

      Oh, chanceuse !
      Je rêve d’y aller (mais je voudrais un séjour assez long, alors cela devient vite compliqué).

      Et tu as aimé ? :)

      Répondre
  8. Je me sens un peu obligée de laisser un mot du coup! ^^
    J’avais deviné Valencia avant de le lire! j’ai ces photos à la maison aussi. Oh les vacances! J’y pense un peu. Mais pas trop encore. Je crois que le ciel bleu d’aujourd’hui y fait pour beaucoup!
    Merci pour les mots.
    Des bisous!

    Répondre
    • May

      Je meurs d’envie d’y retourner mais comme les vacances ne semblent pas s’approcher, je vais devoir encore attendre.

      De rien, de rien ! Tu profites de la liberté retrouvée ? :)

      Répondre
  9. Je ne m’en lasse pas non plus de tes photos. Moi fin mars j’irai au Mexique pour me remettre de l’hiver.

    Répondre
  10. Si j’étais un peu plus sereine, sans doute que je serais aussi enthousiasmée de partir.
    Mais je stresse souvent beaucoup (pour rien).
    Le pire étant de trouver où partir, quand (et si possible avec qui, mais c’est de plus en plus compliqué).

    Et pourtant, chaque voyage a été un enchantement ! :-)

    Répondre
    • May

      Ton commentaire m’a fait sourire.
      Je ne connais pas ce stress dû aux voyages. Je suis toujours juste contente de partir (et je suis tellement sereine que j’oublie toujours les 3/4 des choses à prendre).
      Il faudrait trouver un juste milieu entre toi et moi !

      Répondre
    • May

      Moi aussi, je veux des vacances !
      (mais pour le moment il neige, c’est déjà ça)

      Répondre
  11. Les même envies que toi, partir, peu importe où mais partir. Il ne me reste qu’à trouver les acolytes pour le faire car j’en ai assez de partir seule.

    Répondre
    • May

      Des personnes pour partir en vacances et profiter, cela doit être assez facile à trouver ! :)

      Moi, il me reste qu’à trouver “des vacances”… :)

      Répondre
      • C’est pas si facile, car pas les même envies, ni le même budget, ni les même dates de vacances. J’ai une super bande de potes mais ils ne veulent pas dépenser un rond et préfère faire du camping…

        Répondre
        • May

          Dans ce cas-là, cela devient tout de suite plus compliqué et pas très drôle.

          Il n’y a pas un ou deux amis dans ce groupe qui voudrait bien changer de plan pour une fois ?

          Répondre
  12. Ah le rêve des vacances ! Pour l’instant impossible de se trouver du temps pour réfléchir à une destination mais j’attends qu’on puisse le faire avec impatience !

    Je partage ton point de vue, les vacances sont toujours belles peu importe où !

    Répondre

Déposez un commentaire
et souriez, vous êtes fantastique

  • (ne sera pas publié)