Bonjour Lyon !

Lyon, quai romantique

 


De Lyon, je me souviendrai de son ciel bleu découvert du hublot de l’avion, de son aéroport-gare sublime confectionné par Calatrava. Je me souviendrai de mon sourire et de cette conviction alors que j’allais aimer Lyon. Que Lyon allait être une ville coup de cœur.

Et puis, les quelques minutes de marche pour rejoindre l’hôtel dans le centre ville. Les yeux en l’air et le sourire, toujours, sur les lèvres. La découverte de l’Okko hôtel et de la petite chambre parfaite. La vue sur les quais. S’y sentir, là aussi déjà, bien.

Quelques minutes plus tard, rejoindre la douce Houria dans son cabinet. Savourer ce temps suspendu juste toutes les deux. Découvrir enfin son joli bureau. Un déjeuner partagé, quelques photographies prises et des papillons dans le ventre. Se quitter déjà en se promettant de se revoir vite vite vite. Le cœur un peu lourd et l’envie de lui dire mille fois mercis pour ce joli moment. Oh Lyon, oh les belles rencontres.

La première balade, seule. Un peu plus tard, les retrouvailles avec Virginie, Marion, Laetitia. La minuscule Alice aussi, la toute jolie. La minuscule. À chaque fois, se dire que j’ai une chance folle d’avoir des amies aussi chouettes, aussi naturelles, aussi incroyables. Les minutes qui glissent et l’envie d’étirer encore un peu ce temps-là.

Oh Lyon, oh les belles retrouvailles.

 

Vue du ciel de Lyon Aéroport de Lyon
Hotel romantique à Lyon Okko Lyon, hôtel design et romantiqueHotel design à Lyon
Bar lounge à Lyon Un long week-end romantique à Lyon Lyon à deux Sortie romantique à Lyon

 

L’arrivée d’Anthony vendredi soir. L’attente interminable des dernières minutes. La découverte de Lyon de nuit, ensemble. Et puis, le plaisir de lui montrer ce que j’ai vu pour la première fois quelques heures auparavant. Poursuivre la découverte. Le vieux Lyon, le funiculaire, la vue qui surplombe Lyon. Le parc de la tête d’Or et la presqu’île. Marcher, se perdre, prendre le temps. S’arrêter dans un café. Tomber nez à nez devant une boutique Des petits hauts. Bien sûr, pousser la porte. Bien sûr, ressortir avec un tote-bag un peu trop rempli pour être raisonnable. Et, un sourire géant sur les lèvres. Les petites rues de la Croix-Rousse et la beauté de Confluence. Dans un restaurant italien, décider du nom de notre petite entreprise autour d’un spritz. Oh Lyon, oh ta dolce vita.

Le samedi soir autour de quelques tapas et verres de vin, se raconter le quotidien comme si on ne s’était jamais quitter. Rire beaucoup et parler un peu fort. Les retrouvailles toujours aussi naturelles et simples. Se promettre, là aussi, de se revoir. Plus rapidement, plus longtemps.

Dimanche et le soleil et le temps qui passe trop vite et l’avion qui vole vers Toulouse. Les souvenirs qui débordent et le sourire géant sur les lèvres.

Oh, Lyon.

 

Week-end romantique à Lyon Escapade à Lyon en amoureux Lyon en amoureux
Avocat en droit du travail à Lyon Vue romantique de Lyon Dolce vita à Lyon Hotel design à Lyon (Okko hôtel)Une semaine romantique à Lyon Soirée, en amoureux, à Lyon

 

 

Informations pratiques sur Lyon

  • Où dormir ? A l’Okko hôtel pour son design, sa localisation, et son concept “comme à la maison”.
  • Où boire un verre ? Au Café Gadagne dans le vieux lyon. Un joli jardin caché tout en haut du musée éponyme.
  • Où déjeuner ? Pour une pizza gourmande, cafe Milano (rue Mercière, Lyon) et pour un repas avec des produits frais, l’Esprit des sens  (place Edgar Quinet, Lyon)
  • Où goûter ? Des cupcakes gourmands chez My Cupcake (rue Lafayette, Lyon) ou une glace parfaite chez Terre Adelice dans le vieux Lyon
  • Où diner ? A l’Ange di Vin pour boire un verre de vin autour de quelques tapas (rue de la Monnaie, Lyon).

 

 

Vous aimerez aussi
C'est promis

Vos commentaires
sont des petites douceurs
Mille mercis à vous

  1. C’est fou comme on reconnaît la patte de Calatrava ! Etant liégeoise, je connais bien la gare des Guillemins qu’il a créée et j’ai vraiment cru la voir sur ta photo ! :)

    Répondre
    • Mais oui, mais oui. Il a fait la cité des sciences à Valencia (où j’ai passé une année en Erasmus). C’est un peu incroyable et sublime aussi. Du coup, j’avais des étoiles dans les yeux quand j’y suis arrivée !
      Tu me donnes envie de découvrir cette gare du coup. :)

      Répondre
    • Je crois que j’y serai jamais allée si je n’avais pas de chouettes copines sur Lyon. Et puis, finalement, j’ai vraiment adoré la ville. Dans les grandes villes françaises, j’avais en tête Paris et Marseille.
      Du coup, Lyon m’a semblé plus proche de Toulouse et Bordeaux. J’ai trouvé la ville très propre et “douce”. Il y a un petit coté Amélie Poulain qui m’a fait m’y sentir bien tout de suite.

      Répondre
  2. Ah, ma chère ville que j’aime d’amouuurrrr…. Elle est tellement belle. Non, je ne suis pas du tout objective :)

    Répondre
  3. Oh oui que c’était bien de se revoir ! j’espère une prochaine fois, ici ou à Toulouse ! bizz bizzz

    Répondre
    • Oui, oui, oui !
      J’espère qu’on aura l’occasion de se revoir un peu plus vite. Lyon est drôlement chouette. Je pense qu’on essaiera d’y retourner avec Antho (sinon, tu es la bienvenue quand tu le souhaites à Toulouse !).

      Répondre
  4. Bravo pour les très jolies photos!
    J’ai vécu 2 ans à Lyon et mon frère y habite encore et ça m’a donné envie de retourner dans cette très belle ville!

    Répondre
  5. Très joli texte sur ma ville, celle que j’aime tant ! Tu peux encore y découvrir mille choses, et plus encore, la Croix-Rousse et ses petits bars, les berges du Rhône et de Saône sans les pieds dans l’eau, le patrimoine historique du Vieux Lyon et de la ville toute entière, la Confluence… Largement de quoi revenir chez nous !
    PS : C’est le Parc de la Tête d’Or ;)
    Bonne journée :)
    O2

    Répondre
    • Merci beaucoup ! J’ai fait (je crois) tout ce dont tu parles. Mais, j’ai besoin de temps pour apprivoiser un lieu. Il faut que j’y aille plusieurs fois pour vraiment avoir l’impression de le “rencontrer”. De l’apprivoiser peut-être.
      Je pense qu’on essaiera d’y retourner l’an prochain. Que cela soit Anthony ou moi, on a vraiment apprécié la ville.
      (et doucement merci, j’avais mangé des mots pour le nom du parc)

      Répondre
  6. Ingrid

    J’ai vécu sur les pentes de la Croix Rousse. Je me souviens de ce long escalier que j’adorais descendre, pour rejoindre les quais et prendre le bus qui m’emmener vers la fac… Je me souviens qu’il fallait le remonter le soir aussi ;-) Cela doit venir de là cette drôle d’envie que j’ai de faire une “course de marches” :-D
    Je me souviens du 8 décembre et de toutes ses bougies allumées sur les bords de fenêtre, une des plus jolies choses que j’ai vues aussi…
    Je dois à Lyon mon tout premier coup de foudre amical, cher à mon cœur et si précieux…
    J’ai adoré Lyon… Je pense souvent à cette ville, mais merci jolie May de m’avoir ramenée à mes jolis souvenirs cette après-midi :-)

    Répondre
    • La Croix Rousse m’a semblé un quartier vraiment chouette. C’est la première fois que je me dis à mon amoureux que je serai partante pour m’installer quelques temps dans une ville française (j’ai un peu la maladie d’avoir envie d’aller au bout du monde). Je trouve ça chouette qu’une ville arrive à grandir tout en conservant son âme. J’aime le bouillonnement des grandes villes, leur dynamisme aussi. J’ai aussi besoin de sentir l’identité de la ville. Et cette identité m’a semblé toute douce à Lyon.
      Tu m’intrigues avec la course de marche. Cela doit être hyper crevant, non ?

      A très vite et merci pour ton joli mot !

      Répondre
  7. Je garde un excellent souvenir de mon passage éclair il y a quelques années. j’aimerais beaucoup y retourner…

    Répondre
    • Ah bah, si cela te dit, on pourrait essayer peut-être de s’organiser un week-end spécial risotto à Lyon ? De Toulouse, les billets d’avion sont vraiment tout doux (j’ai payé 60 euros l’aller/retour).
      Du coup, si tu veux/peux, je suis toute partante aussi (je crois qu’il y en a deux qui le seront aussi ^^) !

      Répondre
    • Ouiiii, ça l’est. Il faut y aller si tu en as la possibilité. La vie y est douce. :)

      Répondre
  8. Oh, mais oui, Lyon, Lyon, Lyon, coeurs et paillettes dans les yeux ! J’y ai passé deux années d’études, j’ai tellement, mais tellement aimé cette ville. Pleine de trucs à faire, à voir, à découvrir et à la fois tellement douce, j’avais adoré la vie là bas et je suis toujours contente quand je vois que des personnes aiment à leur tour !
    Et puis Calatrava, je suis dingue de son travail, c’était un peu mon dieu quand j’étais en école d’archi, je m’inspirait beaucoup de son travail !

    Répondre
    • J’ai envie d’y retourner du coup. J’ai dit à Anthony que si un de nous deux avait une mission longue sur Lyon, j’étais vraiment partante. Je suis souvent partante pour bouger à l’étranger, mais en France, c’est rare (enfin la première fois même) où je me dis “pourquoi pas, cela a l’air doux la vie par ici”.
      J’espère déjà qu’on pourra y retourner le temps de quelques week-ends.
      Je t’embrasse fort jolie Camille, j’espère que tu vas bien. <3

      Répondre
  9. Ça donne envie :) Très belles photos et une belle description de tes émotions comme toujours . J’aime te lire , on ressent de la douceur dans tes propos c’est très agréable

    Ps: t’as dû faire péter le porte monnaie, ça fait mal les prix des vêtements Des petits hauts :p

    Répondre
  10. Je reconnais ces rues, ces petits endroits que tu as visités. Lyon est une si belle ville… Merci de me ramener là-bas le temps d’une lecture.

    Répondre
  11. Oh comme je te comprend , j’adore cette ville ,ou pourrait s’y promener des heure .
    J’y habite et pourtant je la redécouvre a chaque balade

    Répondre
  12. Je garde un merveilleux souvenir de Lyon, un amoureux à l’époque aussi. Tes photos rendent un bel hommage à cette ville magique. J’y retourne toujours avec un plaisir immense.
    Merci May et douce journée à toi.

    Répondre

Déposez un commentaire
et souriez, vous êtes fantastique

  • (ne sera pas publié)