Un joli conte n°3 // Concours

un-joli-conte-13


En rentrant de Jordanie, Un joli conte m’attendait sagement à l’appartement. J’ai toujours le coeur qui bat un peu plus fort lorsque je vois un nouveau numéro pour la première fois dans sa version papier. Il devient alors un peu plus réel, un peu plus vrai.

Je le feuillette comme si je découvrais le contenu. J’ai attendu quelques heures avant d’ouvrir l’énorme carton. Je voulais alors avoir un peu de temps à lui consacrer. Je le découvre alors une première fois globalement. Je tourne les pages vite vite vite. Je l’observe dans tous les sens. Puis, je prends le temps de relire chaque article. C’est à ce moment-là que je prends conscience, je crois, de notre travail, avec vous tous, qui fonctionne plutôt bien. C’est aussi à cet instant précis qu’un sourire vient se coller à mes lèvres et ne me quitte plus ensuite durant quelques heures.

Alors, voilà encore, merci pour vos mots, votre soutien, vos conseils. Merci. Vous m’apportez tellement tellement. Merci pour vos petits mots sur Facebook, Twitter, Instagram et bien sûr ici. Nous grandissons plutôt bien, je crois, ensemble, non ?

Allez, on fête la sortie du numéro trois ?

un-joli-conte-9un-joli-conte-20


 

Un exemplaire papier d’Un joli conte à gagner !

 

Pour participer, c’est tous simple, glissez-moi simplement, en commentaires, une jolie chose, un joli détail, un sourire, un joli conte à vous. Simplement quelques mots d’un joli souvenir ou d’un petit bonheur de votre journée, semaine ou mois.

Cela peut être une petite anecdote ou histoire qui vous met du baume au coeur, une illustration, ou encore une photographie.

Si vous préférez participer avec une photographie ou une illustration, c’est bien sûr possible. Vous pouvez la poster alors sur Facebook, Twitter ou Instagram, pensez bien à mettre le hashtag #unjoliconte afin que je ne vous oublie pas. Pour que je sois sûre à 100% de rater personne, glissez un petit commentaire sous cet article avec un lien vers la photographie.

Je tirerai au sort parmi les commentaires déposés sous cet article avant le 15 mai un heureux gagnant.

Edit: et hop, le gagnante est Mathilde – je t’envoie un mail tout de suite.

 

Vous aimerez aussi
C'est promis

Vos commentaires
sont des petites douceurs
Mille mercis à vous

  1. Audray

    Comme je le partage avec toi sur instagram, mon joli conte à moi c’est une promesse.
    La promesse de s’aimer à tout jamais.

    Un joli conte - concours

    Répondre
    • Oh, merci Audrey pour ta participation. C’est un super beau bonheur ça et la plus belle des promesses ! Félicitations à vous deux !

      Répondre
  2. Encore un joli conte bien réussi!
    Allez, je participe moi aussi, bien que ça va être dur de choisir un seul souvenir…
    Je vais choisir un de mes souvenirs d’enfance car c’est ma plus belle période (attention, c’est un peu long)!
    J’étais à la Foire Du Trône avec mes parents et mon petit frère. On avait réussi à attraper une peluche d’un dalmatien mais ce que je voulais plus que tout, c’était cette peluche Diddl dont j’étais extrêmement fan.
    Mon père eût l’idée de demander à la “dame qui garde les machines à peluches” d’échanger le dalmatien contre un Diddl. Mais elle avait refusé et j’étais complètement dépitée… Alors qu’on s’apprêtait à partir, la Dame nous appelle et m’offre la peluche Diddl sans même l’échanger contre le dalmatien! J’étais archi contente!
    Et rien que de repenser à ce souvenir (la peluche Diddl se trouve toujours à la tête de mon lit d’ailleurs), eh bien, j’ai un grand sourire aux lèvres et beaucoup de gratitude pour cette dame. Ce n’est qu’une peluche mais pour mon moi enfant, c’était THE peluche!

    Répondre
    • J’adore ce genre d’histoire. Merci d’avoir pris le temps de la partager. Tu m’as collé un grand grand sourire pour l’après-midi. C’est fou comme des “détails” quand on est enfants peuvent nous rendre si heureux et nous marquer. J’espère qu’on sera nous aussi un jour cette dame dans le regard d’un enfant. C’est important de faire du bien, c’est contagieux. <3

      Allez, je veux une photo de ta peluche maintenant ! :D

      Répondre
  3. Oh mais il à l’air trop cool votre petit magazine ! On peut pas l’acheter si on gagne pas ?

    Bon, du coup je tente quand même ma chance sait on jamais.
    Mon joli conte à moi, c’est notre nouvel appartement qu’on personnalise tout doucement… On a commencé à faire les peintures, & on va bientôt pouvoir tapisser. En attendant j’essaye de l’égayer comme je peux malgré les murs soit en béton soit avec le papier pourri des anciens locataires. Je dépose mes babioles un peu partout, bougeoirs, appareils argentiques… & le dernier venu coté déco c’est mon super plaid patchwork que j’ai mis un an à tricoter ( http://annabellew.blogspot.fr/2014/04/mon-patchwork-bergere-de-france.html#comment-form ) . Voilà voilà.

    Je croise les doigts, dans l’espoir de ne pas devoir me contenter de la version numérique :)

    Répondre
  4. Margaux

    Un joli conte, est-ce que ça marche aussi quand le conte n’a pas commencé ? Quand se pose des questions, quand on ne sait pas encore… si on va vivre une anecdote, un souvenir, chaud, auquel on pensera en souriant, une histoire qu’on racontera à quelqu’un d’autre… ou dont on se souviendra ensemble… ou un conte, le joli conte de fée, celui avec les papillons et le soleil…
    L’autre jour, j’ai revu ce garçon qui était avec moi au collège. 4 ans avaient passés depuis la dernière fois qu’on s’était vus. Alors quand il est repassé par chez nous, il m’a proposé une soirée. C’était bien, long et en même temps trop court. On a parlé sans interruption, presque jusqu’à l’aube… C’était si bien qu’on s’est vu une deuxième fois, avant qu’il ne reparte.
    Alors je ne sais pas si c’est le début d’un conte. Mais c’était bon, si bon que j’aimerais que ça recommence tout de suite :)

    Répondre
  5. Lucie

    J’ai eu la chance de gagner le second alros je tente pour le 3ème j’adore!

    Mon plus beau souvenir la naissance de mon fils il y a 3 mois, il me couvre d’amour et de bonheur, <3

    Répondre
  6. ily

    hello joli conte !

    mon bonheur c’est mon quatre heures … avec mes kids ; )

    merci +

    Répondre
  7. Elodie

    Un joli souvenir qui me donne le sourire c’était il y a 4 ans, mon chéri qui m’attends à la gare alors que j’allai en cours. Il est 7h du matin, une seule idée en tête prendre le métro et là je le vois devant une rose à la main ! On a été en cours ensemble et toutes les filles ont du être jalouse de moi quand j’ai été mangé au resto U le midi avec ma rose que j’ai trimbalé partout toute la journée ! Hier j’ai eu des pivoines pour égayer notre appartement en attendant de retrouver du travail!

    Répondre
  8. Notre jolie conte du moment :
    être dans une jolie maison en Ecosse, avoir deux chats, passer la tondeuse. Acheter des chocolats pour les cacher pour le premier Pâques vraiment conscient de ma fille. Crier devant une souris, faire coucou aux vaches à poils.
    Nous avons eu la chance de trouver du housesitting en Ecosse, et nous y restons donc 3 semaines. Trois semaines de petits plaisirs chaque jour.

    Bravo pour ce numéro 3.

    Répondre
  9. Oooh, encore un joli numéro à dévorer! Pour ma part, le joli conte se déroule en ce moment puisque je suis enceinte d’un petit loulou! Bravo à toi pour ce nouveau numéro, je file lire la version en ligne!

    Répondre
  10. Je tente ma chance pour découvrir ce joli magasine. Mon petit bonheur à moi, c’est ce beau soleil, d’avoir la chance de travailler à la maison et voir mon petit bout grandir et découvrir les choses petit à petit, à son rythme. Et puis le vrai bonheur de la semaine c’est de me rendre compte que pour la première fois depuis 6 ans, je fais ce qui me plait en travaillant à mon compte, et de plus en plus d’illustration notamment. C’est une accumulation de petites choses qui me font me rendre compte que je suis vraiment très heureuse depuis que le petit est arrivé dans ma vie, et depuis que j’ai lâché le job qui me bouffait la vie !

    Répondre
  11. Mathiilde

    Encore un très très beau Jolie Conte que vous nous avez fait la !!!

    Répondre
  12. marion

    Ohhh quel beau magasine! Je tente le concours! Et mon joli conte sera un joli coeur : <3 !

    Répondre
  13. Ce qui me met du baume au coeur : les bras de l’amoureux, son coeur contre le mien, son regard sur moi et son amour qui m’enveloppe.

    Répondre
  14. Allez je joue avec vous toutes juste pour le fun (car je ne gagne jamais ^^).

    Pour ma part, mon bonheur au quotidien depuis 15 mois et demie c’est ma petite Chachou. Après l’avoir attendue pendant 8 ans, elle me comble et j’ai la chance de pouvoir la voir grandir jour après jour car j’ai fais le choix de l’élever. Bref… aujourd’hui, elle a participé à une institution dans notre ville, un concours photo vieux de plus de 30 ans et qui a lieu chaque année. Il y a 25 ans j’y ai participé aussi, j’adore les tirages que mes parents avaient choisi à l’époque, alors forcément c’est presque sentimental.

    Ma puce a été toute chou et s’est bien prêté au jeu… C’est dans ces moments là qu’on voit comme ils grandissent bien trop vite nos petits bouts.

    Répondre
  15. Maud

    Mon joli conte à moi, c’est le directeur de l’école de mes filles qui vient me voir à la sortie et qui me dit qu’une de mes filles est exceptionnelle, un rayon de soleil plein de vie . Et qui rajoute ensuite que j’ai deux filles super et qu’ils sont bien contents de les avoir dans l’école . BOUM BOUM fait mon cœur remlpli d’amour pour mes jolies princesses , quelle fierté d’entendre ça !

    Répondre
  16. Juste pour te dire (enfin vous dire) : continuez !
    J’ai dévoré ce numéro 3 et en fait, j’ai commandé directement les 3 numéros en version papier tellement je les trouve chouette !
    (Je ne joue pas du coup puisque je l’ai déjà ;) )

    Répondre
  17. Emmanuelle

    Je tente aussi ma chance ;)
    Mon joli conte a moi c’est de me faire réveiller tous les matins par mes deux enfants cheveux en pagaille , pyjamas, visage frippés mais grand sourire !! Et c’est partit pour une belle journée

    Répondre
  18. Coucou!!Super cet article la!!J’adore!Comme tous les autres quoi!!En ce moment j’imprime tout tes article , et les mets dans une pochette pour tout conserver!!Gros bisous et bonne continuation!!Je laisse mon ” histoire ” juste si dessou ! ❤

    Il étais une fois , une image.Rien d’extraordinaire de voir une image…Mais C’etais une superbe image!!Une image qui vraiment, étais joli.Mais personne n’y prêtait attention…Mais un jour de beau temps, Mai , une jolie petite fille âgée maintenant de 10 ans , vu l’image , seule, rejetée par les autres…Elle s’approcha d’elle , d’abord doucement plus d’un seul coup…Sauta sur la feuille ,la saisi , et l’enferma dans son sac…

    10 ans plus tard , ….
    Mai a maintenant 20ans.
    Elle attend le bus qu’il l’entendrai chez son amoureux . Elle ouvrit son sac et en sortit une image … D’abord plein de poussière mais après quelques souffle , l’image ne veut plus poussiéreuse mais niquel!!La jeune fille ,surprise, la laissa s’envoler.
    Elle dit tout pas :
    -Vole petit image , vole et pose toi sur un autre enfant , qui t’acceptera comme tu es….De Lily..

    Répondre
  19. riri

    Bonjour May,

    C’est riri :D !
    Je t’ai déposé une photo qui me tiens très très à cœur pour le concours sur ta page Facebook.
    Je ne savais pas comment la poster sur le blog :'( !
    Belle et douce journée à toi.
    riri

    Répondre
  20. Miliana

    Un joli concours pour un joli cadeau.
    Moi j’ai participé via Instagram!

    Répondre
  21. Myriam

    Mon petit bonheur en ce moment, c’est quand je rentre du travail, que je retrouve ma petite chienne (un petit bouledogue français !! :)), qu’on se pose toutes les deux dans le jardin et que je laisse passer le temps en regardant les fleurs du cerisier s’envoler… Voilà un moment qui me rend sereine. Et le week-end dernier, j’ai vécu un instant magique. J’ai découvert une librairie jeunesse, j’ai eu l’impression d’être coupée du monde, j’étais si bien parmi toutes ces histoires… Et quand je suis sortie, un jeune homme jouait de l’accordéon dans la rue en actionnant des marionnettes avec ses pieds, c’était super joli. Puis, j’ai retrouvé mon chéri et le week-end était fini… Merci May pour ce concours et ces si jolis magazines… <3

    Répondre
  22. Christine h.

    Un de mes jolis derniers souvenirs, c’était il y a quelques jours. Quand je vais me coucher, je vais reborder mes garçons, les embrasser et leur dire “je t’aime” et l’autre soir, le plus grand, dans son sommeil, m’a attrapé les mains et les a prises avec lui pour se tourner et se redormir comme si j’étais son doudou. C’est tout simple, ça ne parle certainement qu’à moi mais mon coeur de maman a fait des boums-boums et j’étais la plus comblée.
    Voilà, j’en ai plein la tête et le coeur, mais celui-ci me touche parce que c’est le plus récent.
    Bonne journée à vous et merci de m’apporter votre poésie et votre délicatesse.
    Christine

    Répondre
  23. Des souvenirs, l’enfance qui part et l’enfance qui revient, un jour c’est comme ça que je l’ai ressenti et que j’ai tenté de l’écrire… (http://lesmotsdemarguerite.com/2014/02/12/la-mer-cest-toi-et-je-suis-partie/)

    Je suis venue. A la mer. Je suis venue, j’ai caressé tes vagues, tes va et tes vient. J’ai voulu repartir. Je me suis retournée et je me suis enfuie. Oui, je ne peux pas dire que je suis partie, je n’aurai pas pu. J’ai fugué, c’était fort, c’était dur. D’un pas ferme et sans équivoque, j’ai marché le long du sable. J’ai regardé loin à l’horizon, j’étais consciente de ma fugue. Cela a duré quelques minutes.

    Je suis venue te chercher, la mer. J’ai embrassé tes eaux, celles qui m’ont poussé vers l’extérieur. J’avais chanté auprès des rochers et pleuré dans un coin avec les algues. Il était temps de m’en aller. Il était temps de te savoir loin de moi. La mer. J’ai voulu rentrer. Mais je ne savais pas par où. Et c’est ainsi que j’ai fugué. J’ai fait connaissance avec les autres.

    Les autres mers. Les aimer, oui. Les haïr, aussi. Ma mer c’est toi. Douces eaux chaleureuses qui m’ont permis de marcher. Sous le soleil ou sous le froid. La mer, c’est toi.

    #unjoliconte

    Répondre
  24. Mathilde

    Merci beaucoup pour ce joli concours, je participe avec une anecdote :

    Petit moment de vie pour grand souvenir…
    Un soir, après le travail : les courses en famille ! Poupette (ma fille de 2 ans), après avoir séduit tous les clients en déambulant complètement hilare dans les rayons, en lançant des “Coucou mamaaan, je suis là, moaaa !” suivis de grands éclats de rire communicatifs, a eu un coup de mou dans le caddie mais ne voulait pas lâcher son livre cadeau…
    Pour ma part, je courrais dans tous les sens, maudissant mon envie du matin de faire la belle perchée sur mes nouvelles bottes (chinées à Emmaüs pour seulement 5€ mais avec un bon talon d’au moins 8 cm) et je tentais de rester digne les bras chargés et la voûte plantaire en feu, persuadée d’avoir la démarche d’une prostituée fatiguée de sa journée.
    C’est au milieu des fruits et légumes qu’elle m’a interpellé.
    Une petite mamie (chic) s’est penchée vers moi et m’a dit “ohhh, elle a de sacrées belles jambes la ptite, qu’elle allure…”.
    Et là, le temps s’est suspendu quelques courtes secondes, les gens autour de nous ont disparu, les fruits et légumes se sont fait discrets et même si elle n’attendait rien cette petite dame, je l’ai vivement remercié, je lui ai souhaité “une très bonne soirée chère madame”, tellement surprise par ce compliment inattendu, si généreux m’a-t-il semblé aux vues de cette société si peu altruiste parfois !
    Et puis, les courses on repris leur valse folle, les pieds toujours en compote mais la démarche légère de ce compliment à la valeur inestimable et j’ignorais alors à quel point il l’était…
    Parce que je l’ai recroisé sur le parking cette charmante personne et j’ai découvert que ses jambes avaient bien du mal à la porter, que dans le supermarché, c’est le caddie qui faisait illusion et que désormais “à nu”, même sa canne suffisait à peine. J’ai compris qu’elle aussi avait sa dignité et tentait de faire illusion pour se tenir droite, j’ai compris qu’environ 50 années nous séparait et qu’elle aussi avait du avoir “de sacrées belles jambes” et que désormais, ses jambes, elle y pensait à chaque seconde, à chaque pas, elle a mis plusieurs longues minutes à rejoindre sa voiture après avoir déposé son caddie, plusieurs longues minutes à ouvrir la portière, prendre place au volant et puis repartir vers son quotidien.
    Je l’ai observé cachée et j’ai réprimé l’envie folle d’aller la prendre dans mes bras et de m’installer à ses côtés en lui disant “En voiture Simone ! Dites, vous voulez bien me raconter votre vie devant une tasse de thé ?”.
    Mais je ne l’oublierai jamais et mes jambes non plus…

    Répondre
  25. Mon joli conte c’est un petit garçon de presque 4 ans, qui arrive tout à l’heure pour passer quelques jours avec sa tata adorée. Une des plus belles aventures de ma vie…

    Répondre
  26. Coucou ! Oh, il a l’air super du peu que tu nous en monter ! J’espère de tout cœur que ce joli conte va continuer encore pour longtemps, je te le souhaite et je nous le souhaite pour nous aussi lectrice. :) Je participe pour gagner la version papier!

    Alors, une beau souvenir.. Je crois que c’est sans aucun doute la rencontre qui a changé ma vie, c’était y a un peu plus de 2 ans, le 21 février je devais aller chez une copine et avant d’y aller je suis passé à la boulangerie, il y avait des crêpes pour mardi gras. C’est là que je l’ai vue, derrière son comptoir avec ses yeux fatigués et ses cheveux en pagailles. C’est quand j’ai demandé 12 crêpes que ça s’est produit, un regard, un sourire, un rire. II a eu du mal à compter 12 crêpes, il était tout rouge et j’en ai eu 13 au final. Je me rappel encore de son petit sourire en coin, de son air timide.. On a seulement échanger que quelques mots ce jour là mais nos regards en disaient déjà beaucoup.. Une rencontre, notre rencontre.. C’est ce souvenir qui me réchauffe le coeur quand ça va pas fort et ça fait maintenant deux ans qu’on est ensemble. ♥

    Voilà, des bisous ! :)

    Répondre
  27. Lea

    Oh! Encore un jolie conte à gagner. Alors voici ma participation.
    Pour moi, c’est très simple , mon bonheur à moi c’est d’aller en Iran où se trouve une grande partie de ma belle famille . Voilà mon jolie conte à moi ! ❤️

    Répondre
  28. Chouette chouette ce concours, merci :-)

    Quel bonheur pioché aujourd’hui parmi tous les petits semés dans ma journée?
    Pic et pic et… ce sera le fou-rire contagieux de mon père à table qui s’est propagé à tous les convives, allant jusqu’à nous mouiller les joues!!

    Je te souhaite une douce soirée :-)

    Répondre
  29. Amalia

    Je viens de découvrir cette fenêtre de douceur sur internet alors je tente ma chance :)

    Petite j’ai grandis dans les Landes et j’adore cette endroit malheureusement j’en suis bien loin aujourd’hui alors quand je ne retrouve pas le moral et la force d’avancer je ferme les yeux et me retrouve téléporter sur la plage des Estagnots, je sens le sable sous mes pieds, l’odeur iodé de la mer, le bruit des vagues et la chaleur du soleil sur ma peau, quand enfin je rouvre les yeux je suis recharger de bonne énergie et devient inépuisable pour le reste de la journée.

    Voilà mon joli souvenir qui est devenu mon petit moment de bonheur :)

    Répondre
  30. CD

    Aujourd’hui, j’ai réussi a donner le sourire et une lueur d’espoir a une collègue en difficulté. Je me suis sentie bien. Le matin j’ai eu une grosse déception avec des collègues “mauvaises” et en croisant cette collègue, j’ai relativisé et me suis dit qu’un petit bonheur valait mieux qu’une déception.

    Merci les filles pour ce si joli conte et en particulier a toi May parce que ton blog est une source de petits bonheurs et respire la générosité. Si jeune et déjà si grande….

    Répondre
  31. Mon joli conte c’est deux êtres que 11 ans séparaient, qui ont grandi et vécu à plus de 7000 km l’un de l’autre avant d’enfin se rencontrer et pour l’amour a effacé toutes les distances … c’est un amour si fort qu’il donna naissance à 3 fées en seulement 4 années … mon joli conte à moi c’est plus qu’une histoire d’amour c’est la naissance d’une famille … la mienne

    ==> photo sur insta taggée #unjoliconte

    Répondre
  32. Hanna

    Déjà merci beaucoup pour ce joli concours… Vous êtes vraiment fortes les filles :)
    Mes petits moments de bonheur à moi, c’est quand : une personne me sourit dans les transports en commun le matin, un homme propose sa place dans le tramway, le chauffeur de bus répond d’un bonjour enjoué, un enfant rit dans les bras de sa mère, le soleil brille dans le ciel… Enfin, ce sont tous ces petits moments qui rendent votre journée juste un peu plus belle…

    Répondre
  33. Amélie

    Mon joli conte à moi, c’est une phrase, prononcée par mon amoureux : nous nous sommes pacsés tout récemment. C’était comme si on se redisait “Je t’aime” pour la première fois… C’est quelque chose que nous n’avons pas beaucoup ébruité, comme de peur d’éclater notre bulle d’amour, mais j’en ai parlé à ma meilleure amie, qui s’étonnait qu’il ne m’ait pas offert de bague – chose à laquelle je n’accordais aucune importance, tellement c’était précieux pour nous ces moments partagés.
    Quelques jours après, nous décidons de nous lancer dans une autre grande aventure, et nous signons un compromis de vente pour une maison. Et il me dit : “Tu vois, tu n’as peut-être pas de bague, mais tu as une clé, notre clé”.

    Répondre
  34. cemaline

    Les voir grandir… Cette semaine, ils ont décidé, ils ont acté tous deux d’aller seuls à l’école… J’ai vu leur excitation, leur fierté, le dernier bisou à la maison, mon coeur serré à la porte, l’angoisse qui m’étreint, ma fierté à moi aussi… Je les ai vu disparaître de mon champ de vision d’un pas assuré et rapide et j’ai cru faillir… Je les ai retrouvé le soir plein d’entrain, la première fois était passé mais cette première fois là, je ne l’oublierai pas… Les voir grandir…

    Répondre
  35. Sigolène

    En bonne bibliothécaire que je suis, chaque jour j’ouvre une page de mon joli conte, celui qui me procure bonheur et jolies pensées.
    Je croise dans ma vie professionnelle de jolis personnages sortis tout droit de Bandes dessinées que je dévore comme Les quatre soeurs, Guillaume Long et sa gastronomie succulente, Cerise et ses jolis carnets ; d’albums que je picore comme Bertille Bonnepoire , le Chat Biglouche qui me ressemble un peu avec ses soucis de lunettes, la belle gitane Elena et sa mélodie des Tuyaux, les amoureux sous le crayon de Rébecca Dautremer ; de romans que je savoure comme Paulette, Béatrice de Chambre 2, ou Manon qui nous fait voyager à travers ses lectures.
    Mais là où mon joli conte prend tout son sens c’est dans ma vie personnelle où je croise des personnalités atypiques, touchantes, marquantes, indispensables à mon équilibre : il y a mes parents, mes soeurs qui m’offrent réconfort et soutien permanents, mes amis qui se comptent (conte !) sur une main et sur qui je peux compter (conter !) pour partager les bons et mauvais moments, mon chat Plume qui m’apporte la douceur d’un conte mais mon personnage préféré qui fait de ma vie un joli conte aujourd’hui est mon chéri rencontré il y a bientôt 3 ans au hasard d’une terrasse ensoleillée du mois de mai…
    Alors merci à tous ces beaux personnages qui font de mon conte une très belle histoire qui s’embellit jour après jour.

    Répondre
  36. Ingrid

    La première fois où mon petit boy, est venu se blottir dans mes bras: cela peut sembler tout à fait courant, banal comme instant, mais ça l’est moins lorsque la mère que je suis ne comprend pas pourquoi son petit refuse ses câlins, bisous, et autres papouilles durant les quatre premières années de sa jeune vie.
    Nous venions de rentrer définitivement d’une contrée lointaine dont il est natif, nous étions séparés de papa qui devait travailler à 600 kms de nous. Un soir plus difficile que les autres, j’ai vu une petite boule humaine se glisser contre moi pour la toute première fois et je ne saurais expliquer complètement l’intensité du bonheur ressenti en le sentant enfin accepter que je referme mes bras sur lui…
    Depuis, il est aussi “colleux” que son grand frère, et à chaque fois que je l’ai dans mes bras, mon cœur de maman fond pour une raison très particulière…

    Merci pour ce joli conte, merci pour ce joli concours et merci pour ton joli blog plein de vie et de joies…

    Répondre
  37. Un joli concours… pour ma part c’est une jolie photo postée sur votre FB pour gagner un joli conte ;-)
    Merci !

    Répondre
  38. gaelle

    je découvre ce jolie blog avec un enthousiasme fou cela faisait bien longtemps que je n’avais pas pris tant de plaisir a lire de jolie billet !!
    biz en attendant de nouveau de te lire

    Répondre
  39. CLa

    Voilà un joli conte que j’aimerais bien feuilleter en vrai !
    Je pense tout de suite à un soir sous la pluie, où nous nous sommes avoué nos sentiments… Et 8 ans plus tard : mariés, 2 enfants. La vie est belle et j’espère qu’elle va continuer à l’être !

    Répondre
  40. Il était une fois un miroir où quand les gens se regardèrent ils se voyaient comme ils rêvèrent d’être,
    et ainsi ils étaient comme ils se voyaient

    Bravo pour le Joli conte n° 3!

    Répondre
  41. Lisette

    “Le bonheur est la seule chose qui se double si on le partage.” A.Schweitzer

    Une jolie pensée pour un joli blog et un joli conte…. je l’espère ;)
    Merci ✿

    Répondre
  42. Merci pour ce joli concours.
    Alors un joli conte…
    C’était un lundi de décembre.J’ai quitté le travail tôt ce matin-là après ma nuit, j’avais prévu d’aller boire un café en ville. Puis de rentrer me reposer et de travailler dans la journée pour mes cours. Et puis non. Il faisait froid, j’étais fatiguée. Alors au dernier moment, je prends mon bus. Je boirais mon café chez moi tant pis. Là, je me prépare mon nectar préféré et je m’installe devant l’ordinateur. Les pages des blogs défilent sous mon nez. Je lis le premier billet de la semaine d’une blogueuse suisse de mode, qui connaît un succès immense et grandissant. Les heures défilent, je travaille un peu, je lis des documents pour mes cours… Et puis l’après-midi, j’en ai marre. Stop.
    Sur un coup de tête, je me prépare, un peu de rouge, un joli pull, je file à Genève. En centre ville, il y a tous ces magasins aux grandes enseignes dont je me suis lassée, mais je me dirige quand même vers l’un d’eux.
    Et puis. Au dernier moment. Au tout dernier moment, sur un coup de tête, je bifurque sur la droite me rappelant que ça fait longtemps que j’ai pas mis les pieds dans cette boutique de mode au style pointu, qui vend des marques moins connues que j’aime bien. J’arrive, je rentre. Je regarde sur les portants et je me tourne, un jeune homme passe à côté de moi. Son visage me dit quelque chose mais…Impossible de le remettre. Attends. Je sais, c’est le mec de…!! Elle doit être là, ils sont tout le temps ensemble! Il s’écarte un peu de moi, et derrière je l’aperçois. C’est elle. Grande, les cheveux lisses, les yeux très bleus et maquillés. Comme sortie de la page du blog que je lisais le matin même. Elle est là, devant moi.
    J’ai attendu un moment, juste le temps de réaliser, et puis je suis allée vers elle. S’en est suivi un échange de 10 minutes pendant lesquelles je la regardais, sonnée. Pas tant par la rencontre elle-même, mais par tous ces petits hasards de la journée, par tout ce chemin, changement de décisions, de directions, bifurcations … A la minute près.
    De jolis contes, j’en ai plein le cœur. C’est toujours la même histoire. L’histoire d’un hasard et d’une rencontre.
    Belle Journée May !

    Répondre
  43. Coucou May!

    Ma jolie histoire remonte à longtemps, quand j’ai démarré équitation, le tout premier cheval que j’ai monté et bien je l’ai monté pendant toute ma “carrière” de cavalière de club pour 15 ans plus tard le racheté afin de lui offrir une retraite bien mérité.
    Sauf que Monsieur ne souhaite pas tout de suite profiter de sa retraite et donc on continue de faire des ballades et plein de choses passionnantes que seul un cavalier et son cheval peuvent partager :)
    C’est mon petit conte à moi et c’est toujours lui que me redonne le sourire ;)

    Merci pour ce chouette concours :)

    Répondre
  44. Claire

    Un joli conte qui nous enchante déjà par sa belle mise en page et ses subtiles photos. Tout en douceur, le document imprimé serait-il encore plus beau, à coup sûr…
    Bravo et vive le printemps !

    Répondre
  45. Bonjour
    Merci pour ce joli concours. Je tente ma chance avec plaisir car j’ai beaucoup aimé le n°2.
    Mon moment de bonheur, ça a été le jour de Pâques. Mes beaux-parents, avaient vraiment gâté ma nièce, et j’ai adoré, ses cris de joie chaque fois qu’elle trouvait un oeuf dans le jardin, munie de son petit panier. Puis quand elle a vu toutes les poules en chocolat dans les assiettes, sur la table. Un vrai moment de bonheur pour elle comme pour moi ! (inutile de préciser que je l’adore, ma nièce !).
    Bonne semaine !

    Répondre
  46. Mon joli conte à moi, là tout de suite, c’est repenser à ces mots qu’un très bon ami m’a susurré cette nuit, après une folle nuit à danser et discuter, lui, elle et moi. Je ne dirai pas quels étaient ses mots, c’est secret, mais y repenser ça me fait sourire :)

    A bientôt jolie May <3

    Répondre
  47. Marie-Gabrielle

    Ma participation à ce joli concours avec cette photo que j’avais partagée sur Instagram :

    Bon week-end :-)

    Répondre
  48. Je viens de créer mon blog etpourquoipas-moi@blogspot.fr et lesidéesdelamariée@blogspot.fr. mon joli conte a moi a commencé le 3novembre quand je me suis mariée. Mais ce matin mon mini joli conte a moi c’est d’avoir réussi a détacher le nouveau canapé taché hier soir sans m’en rendre compte. J’en ai pas dormi de la nuit réveil a 6h exprès pour m’y attelé. Ça ne se voit plus ou presque… ;)
    Je participe a ton joli concours!

    Répondre
  49. Nol

    et en plus c’est un exemplaire papier ! et en plus c’est la veille de la fin du concours ! Alors je participe in extremis pour gagner ce lot qui a l’air ma foi bien sympa ! Un joli souvenir ? Le jour de la naissance de ma nièce, il y a un peu plus d’un an ! On entame les préparatifs du baptême, je serai sa marraine, iiiiiih

    Répondre
  50. Carmenpol

    Bonjour, je participe avec plaisir, mon joli conte à moi c’est un petit carré potager créé tout récemment pour mes loulous dans mon mini jardin, tout un poème et rien que de voir les yeux qui brillent ça en valait la peine !
    merci pour ce jeu.

    Répondre

Déposez un commentaire
et souriez, vous êtes fantastique

  • (ne sera pas publié)