Un an en freelance

 

DSC03087


Un an que je me suis lancée dans l’aventure du freelance, un an que je crée, que je fabrique, que je vis à 100% pour mes clients. Trois cent soixante cinq jours de rencontres, de créations, de projets. Du consulting, des sites vitrines, des e-boutiques, des blogs,  des faire-part, des CV et cartes de visites. Et bien sûr et plus que tout, Un joli conte. C’est un peu fou tout ce qui s’est passé depuis un an. Toute la confiance que vous m’avez impulsée, tous les projets que j’ai pu voir naitre à mes cotés et qui prennent aujourd’hui leur envol.

En un an, il y aura eu des belles rencontres, des mails qui m’auront fait sautiller, des projets qui m’auront transmis une énergie folle, des mots glissés comme si de rien n’était et qui auront finalement éclairé ma journée.

C’est étrange tout ça. Parce que même si j’avance, même si jusqu’ici tout va bien, même si je progresse, même si chaque jour, j’y prends un peu plus de plaisir, j’ai toujours autant de mal à dire que oui, oui, je suis à mon compte. Que oui, j’en vis. Que oui, je me sens à ma place dans cette nouvelle vie. Oui, oui, oui. Trois fois oui. Avec le sourire. Alors, je serre fort mes petits poings pour que cela continue. Et, j’y crois, j’y crois, j’y crois.

En un an, j’ai grandi mille fois. J’ai pris mes marques. Peu à peu, j’ai appris à mieux communiquer, à raconter mon quotidien, à ne (presque) plus rougir lorsqu’on demande mes tarifs. Parfois, on a voulu un peu profiter de ma jeunesse, de ma naïveté. Alors, j’ai appris à dire non. Tout doucement, et puis un peu plus fort. J’ai délégué ce que je ne savais pas faire. J’ai gagné un temps précieux et je me suis réorganisée. J’ai été plus méthodique et j’ai acquis un brin d’expérience. Assez pour relever les yeux et savoir vers où je voulais aller. J’ai continué à me former, à essayer de progresser. Et d’aller de l’avant. Toujours.

Être freelance, c’est le temps qui s’accélère. C’est faire ce que l’on aime plus que tout. C’est parfois s’écorcher alors qu’on y a glissé tout son cœur son énergie son temps. Ce sont les règles, le jeu des montagnes russes. Certains jours, c’est être épuisé pour les milles années à venir. Le lendemain, c’est déjà une petite fête à l’intérieur.

Etre freelance, plus que tout, c’est une belle histoire, l’histoire d’une passion qui glisse des papillons dans le creux du ventre, qui épuise, qui fatigue, qui emprisonne nos pensées et nos rêves. Une histoire qui fait naitre en nous une énergie insoupçonnée, une histoire cousue à même la peau. Du cœur à corps. Une histoire innée, féroce, bouleversante. Une belle histoire dont on ne voudrait se séparer pour rien au monde.

Durant cette année, j’ai rencontré tant de personnes bienveillantes autour de moi, tant de soutiens, de conseils, que j’aurais pu, je crois, franchir n’importe quelle montagne. Cela a été mon rempart à chaque fois que j’aurais pu dégringoler.  S’il y avait un seul conseil que je pourrais donner du haut de mes douze minuscules mois d’experience, cela serait de s’entourer. De notre famille, de nos amis et aussi bien sûr de personnes compétentes pour nous aider. De sortir, de rencontrer, de respirer et d’être attentif aux mains tendues et aux joyeux conseils. Il y a des anges partout, il suffit souvent d’ouvrir les yeux. Etre freelance, entrepreneur, indépendant, ce n’est pas avancer seul. Il y a toujours une petite armée de bonnes fées prêtes à vous rattraper.

Oh et puis, il m’aura fallu un an pour faire les cartes de visites que vous voyez ci-dessus. Des petites cartes de rien du tout pour dire ce que je fais, que j’existe, que je suis là. C’est sûrement pas grand chose mais je crois que pour moi, c’est un pas de géant. May Lopez, petit couteau suisse créatif. Pour de vrai.


Vous aimerez aussi
C'est promis

Vos commentaires
sont des petites douceurs
Mille mercis à vous

    • May

      Merci beaucoup Mathilde ! J’ai pas mal hésité sur la façon de le tourner. Je crois que j’en ferai une petite série en “rentrant” un peu plus dans les détails. :)

      Répondre
  1. Bravo et continue comme ça,
    Je suis en études de graphisme et j’espère un jour faire comme toi alors merci de nous faire partager tout ça !

    Répondre
    • May

      Si tu espères, il n’y aucune raison pour que tu ne le fasses pas. Je me suis mise en freelance dès la sortie de mes études. C’est fabuleux pour prendre confiance en soi vite vite vite !

      Répondre
  2. Trop chouette, cet article! Mille fois bravos pour cette première année riche et pleine de promesses pour l’avenir! J’espère que j’aurai bientôt droit à une petite carte de visite ;)

    Répondre
    • May

      Au prochain dej, je t’en apporte une ! :)

      Je croise les doigts pour toi aussi, pour que tu trouves rapidement un poste au sein duquel tu pourras t’épanouir !

      Répondre
  3. Vanessa

    C’est un bien joli bilan que tu dresses, ça fait plaisir de lire tout ces mots positifs, ce chemin parcouru. Je suis en train de réfléchir à me lancer, dans un autre domaine et un autre pays, mais je garde tes conseils bien au chaud, merci.
    Et ces cartes sont très réussies, bravo ! Je te souhaite plein d’autres années aussi remplies de réussites.

    Répondre
    • May

      Oui, c’est important de réfléchir avant de se lancer je crois. Une fois qu’on franchit le cap, tout va si vite, tout s’accélère qu’on a plus de mal à prendre du recul. Alors, si on a les bonnes bases au départ, cela va tout seul.

      Répondre
  4. Je me souviens de tes débuts, de tes doutes parfois… Ravie de voir ce premier bilan qui a l’air plus que positif… Je te souhaite que ta route professionnelle continue à être jalonnée de tous ces petits bonheurs.

    Répondre
    • May

      Merci beaucoup Sandrine ! Tu as toujours le petit mot pour me toucher. Cela fait du bien de se sentir soutenue !

      Répondre
  5. Bravo jolie MAy !
    Tu as ce don pour le visuel mais aussi pour les mots
    Je suis très admirative :)
    Félicitation pour cette première bougie avec mention !

    Répondre
    • May

      Rah, merci beaucoup Fanny, merci, merci, merci ! Cela me touche beaucoup !

      Répondre
  6. Etre free lance a l’air d’être quelque chose qu’on ne peut comprendre que si on l’a vécu :)

    ça n’a pas l’air facile, mais très épanouissant! Courage pour la suite, ton travail paye!

    Bises

    Répondre
  7. Julie

    Je te suivais essentiellement sur instagram, et je venais faire un tour ici de temps en temps. Et je profite de mon premier commentaire pour te féliciter. Je n’ai jamais vu le freelance comme facile. Moi même étant graphiste, l’expérience m’a toujours tenté, sans jamais vraiment me lancer. Et de voir de jolies témoignages comme le tien, me fait voir le futur tout autrement et me donne un autre regard sur les possibilités du métier de graphiste.
    Peut être ferais-je le grand saut bientôt… ;)

    Je te souhaite encore d’aussi beaux projets que cette année et plein de nouvelles choses pour l’année à suivre :)

    Répondre
    • May

      Julie, ton commentaire me touche beaucoup. Freelance n’est pas facile mais apporte tellement. Si tu as des questions, hésite pas à me glisser un petit mail.

      A tout bientôt alors !

      Répondre
  8. C’est un bilan positif et constructif pour aller de l’avant. Je garde tes précieux conseils au chaud, me posant moi même beaucoup de questions sur l’avenir, mes choix et doutant de mes capacités.
    Bravo à toi, ce bilan met en avant le fait que tu as tenu la distance et su rectifier le tir lorsque nécessaire.
    Il y aura aussi bientôt un an, que ma bonne étoile aura mis sur ma route 5 filles géniales, dont tu fais partie. Merci May, et bon vent à toi. Je sais que tu continueras de tracer ton chemin (coeur coeur). (soupçon de doublon, tu pourras supprimer si besoin le 1er)

    Répondre
    • May

      Merci ma petite praline. Je crois que tu n’as pas à douter de tes capacités. Et puis moi, je crois en toi pour deux. Je sais que tu feras quelque chose de bien.

      Et puis, un an, ça se fête ? <3

      Répondre
  9. ça fait aussi un peu plus d’un an pour moi, il y a des jours de gros doutes, d’autres où tout semble me sourire, j’ai encore l’impression de vivre au jour le jour, peur qu’un contrat s’arrête et ne rien trouver d’autre derrière mais je sais au moins une chose c’est ce que cela me plait..comme toi j’apprends à dire non, à ne pas me brader…en tous cas bravo pour ton parcours et pour cet article qui peut être aidera certaines personnes à franchir le pas )

    Répondre
    • May

      Oh, j’ai aussi cette peur que tout s’arrête qui revient souvent. J’essaie de ne pas trop y penser.

      Je crois qu’apprendre à dire “non” est le moins simple quand on débute. C’est pourtant tellement nécessaire.

      A très vite !

      Répondre
  10. Je te souhaite un très joyeux premier anniversaire Maylis, et je te souhaite encore de beaux projets à venir, de belles rencontres, de belles sueurs froides et de beaux papillons dans le ventre ! :)

    Bises à toi !

    Répondre
  11. Félicitations pour ta première année en tant que freelance !
    Je me lance en ce moment même dans cette grande aventure… motivée comme jamais et passionnée par ce que je fais =)
    C’est le plus important après tout ;)
    Bonne continuation !

    Répondre
    • May

      Merci Sarah ! Je te souhaite plein de bonheur pour cette aventure qui commence alors ! Tu verras, c’est prenant mais qu’est-ce que c’est chouette. Je ne changerai mon quotidien pour rien au monde !

      Répondre
  12. Hubert

    Ça fait plaisir de savoir que tout se passe bien et tu t’épanouis dans ton job. C’est pas simple d’être Free-lance mais tu as du talent ! Bon vent !

    Répondre
    • May

      Merci Hubert pour tes encouragements ! Cela me fait plaisir de te lire ici ! Oui, c’est pas tous les jours simples mais à coté il y a tellement de points positifs.

      Répondre
  13. J’ai eu envie de me dire qu’il y avait du BouDu entre tes lignes. Bravo pour cette année, je t’en souhaite de nombreuses autres derrières.

    Répondre
  14. Je te souhaite encore beaucoup de bonheur, beaucoup de fois de sautiller, beaucoup de fois de grandir encore, beaucoup de sourires autour de tous tes projets, enfin, plein de belles choses pour tes milliers de mois à venir en tant que freelance !

    Bisous ♥ ♥

    Répondre
    • May

      Merci Margarida. Tu es adorable. Tes petits mots me touchent toujours beaucoup.

      Je te souhaite tout autant de bonheur et une belle route pour ta nouvelle vie de freelance ! Passionnée comme tu es, je ne me fais pas trop de soucis pour toi !

      Répondre
  15. katia

    tu as beaucoup douté malgré ton immense talent, et petit à petit, tu prends confiance en toi, tes ailes se déploient et elles te feront voler loin, j”en suis certaine, et c’est tout ce que je te souhaite, toujours plein de belles jolies choses à venir encore :)

    Répondre
    • May

      Merci merci merci Katia ! Je crois que je peux dire que tu es une des premières à m’avoir soutenue et poussée. Merci d’être toujours là pour moi. <3

      Répondre
    • May

      Oui, il faut un peu de courage. Mais surtout je crois que parfois, quand on a quelque chose en tête, cela devient tellement essentiel à notre bonheur et notre équilibre, que cela devient presque une question de survie plus que de courage.

      A très vite !

      Répondre
  16. Elodie E.

    Bravo pour ce joli chemin parcouru que tu mérites énormément!! Tes cartes de visites sont justes sublimes :-) continues comme ça ;-)
    Moi aussi je souhaiterai dans un avenir prochain peut être faire du free lance et pourquoi pas dans le graphisme ou le maquillage prof. ( je sais pas encore bien!) Et ton article m’aide beaucoup à la réflexion sur ma future réorientation.;)..en espérant en lire d’autres sur le même sujet!! Merci <3

    Répondre
  17. Un très bel article … En te lisant je me rends compte que même si je n’en suis pour ma part qu’à une demi-bougie, il est vrai que même si c’est dur et que l’on se donne à fond, en regardant en arrière on se rend compte du si long chemin parcouru en si peu de temps et ça, c’est la plus belle des récompense ! J’adore ton appellation de “petit couteau suisse créatif !” @bientôt peut être dans la ville rose :)
    Marie

    Répondre
  18. De biens jolies cartes pour un bien joli début! Une première bougie, c’est peu et en même temps c’est peut-être la plus importante! Bravo pour le culot, l’envie, le courage et merci pour les jolies paillettes que tu sèmes.

    Répondre
  19. Coralie

    Égoïstement, je me souhaite de toujours pouvoir trouver ca fantastique ce que tu fais. Et je te souhaite d’autres projets tout aussi merveilleux.
    T’embrasse

    Répondre
  20. Bravo, quels beaux débuts!
    Il faut une part d’insouciance pour se lancer dans l’aventure du free-lance, ne pas avoir peur de se lancer de nouveaux défis mais aussi avoir une volonté sans bornes… Tu as bien exposé tout cela dans ton post! Je crois aussi que l’on est animé par l’amour de ce que l’on fait, les rencontres incroyables et les projets qui se réalisent et qui ont un goût de merveilleux…

    Répondre
  21. Je viens de découvrir votre site, il est d’une rare beauté ! Quels travaux soignés et délicats, je suis tombée sous le charme.

    Répondre
  22. Et que cette première année soit le début d’une longue série, pour ne pas dire le début de nombreuses décennies et d’encore plus de doux projets !

    Répondre
  23. Superbe texte, émouvant, sémillant, délicatement vivant. Voilà un bien joli premier bilan qui annonce les suivants meilleurs encore : “Un joli conte” est si sublime! Merci de partager ton expérience, au plaisir de te lire, Adeline.

    Répondre
  24. Je suis très fière de toi ! J’aimerais tellement pouvoir écrire me too que je peux vivre en freelance… peut-être un jour on sait jamais ;) Toutes mes félicitations encore une fois puis prend le temps de goûter au bonheur c’est génial pour toi ^^ Je te souhaite une nouvelle année autant rempli que la dernière !

    Répondre
  25. Clarisse

    JTrès bel article, très émouvant
    Je vous souhaite encore pleins de belles émotions à venir !

    Répondre
  26. Bon anniversaire de free-lance!
    C’est encourageant de voir que parfois, même si c’est difficle, on ne se trompe pas de voie :)
    Merci pour le témoignage positif!!

    Répondre
  27. Bravo May,
    Tu as bien réussit, tu as un beau parcours.
    Je me lance moi aussi dans une semaine je serais à mon compte et je me demande si j’y arriverais, si je serais capable, quel statut dois-je choisir ??? tout un tas de question quand on commence, mais j’ai confiance…

    Répondre
  28. Bravo à toi May ! Tu peux être fière de toi voilà un joli bout de chemin parcouru et c’est que le début de ta belle aventure vu ton talent :) Bisous

    Répondre
  29. Bravo pour ton courage de t’être lancée ! Moi ça fait 20 ans que je suis free-lance, que j’en vis et que je suis heureuse de cette vie là. Alors oui, je n’ai pas les congés payés, mais je suis LIBRE. Et pour moi ça n’a pas de prix. Faire ce que j’aime et être indépendante. Longue vie à toi, même s’il peut y avoir des hauts et des bas, il faut y croire. C’est savoir se remettre en question en permanence, oser et toujours anticiper sur l’avenir, les commandes, les projets. Bon courage !!

    Répondre
  30. Très joli article, May !!
    Un bien joli anniversaire à célébrer dignement. Un an de freelance, un an de bonheur et d’angoisse mêlé pour une liberté qui n’a pas de prix.
    En tout cas, cette réussite est largement méritée :)

    Répondre
  31. Je découvre ce blog, je découvre cette jeune femme (to) avec des envies, des questionnements des réalisations et aussi des doutes !!!!!!!
    Bravo, je pense que tu es juste “la fille” que toutes les mamans aimeraient avoir, la “petite fille” qui ferait rê
    ver les grands mères !!!!
    Je viendrais et reviendrais te lire !!
    Continue ta route (je devrais dire ton chemin) et surtout va au bout des choses de la vie !!!!!!!
    J’aimerai bien “gagner” ton livre , mais ça c’est le destin qui assure !!
    bisous

    Répondre
  32. J’ai qu’un mot Wouah ! quel article c’est trés émouvant la façon dont tu t’exprimes, on ressent plein d’émotion !
    C’est magique ça fait REVER !
    J’espère avoir le même succés avec mes créations.
    Bonne continuation.

    Sandra
    http://aupaysdesreves9.canalblog.com

    Répondre
  33. J’ai beaucoup aimé ton article.
    Se lancer en freelance n’a rien d’évident (surtout quand on doit trouver les premiers clients) mais à partir du moment où on y croit, c’est gagné!

    Répondre
  34. Un bien joli bilan… je te souhaite autant si ce n’est plus de belles choses pour les années à venir !! Et cette petite carte de visite…si délicate, si prometteuse … Bravo !

    Répondre
  35. Wouuaa ! Je viens de découvrir ton blog qui est une pure merveille à mes yeux, une bouffée d’air pure, un cocon de douceur et d’Amour.

    Merci pour ce très bel article ; merci car je suis entrepreneur indépendante et je comprends parfaitement ce que tu explique ci-dessus. A la fois je comprends tout et en même temps cet article me permet de respirer un grand coup et de me sentir apaiser et pleine de force pour mes nouveaux projets !!!

    Merci, merci, merci pour ce superbe blog ♥

    Répondre
  36. Salut, c’est la première fois que je viens sur ton blog qui est vraiment très chouette. Et cet article me parle particulièrement, étant moi même graphiste / web designer, employée dans une agence pour l’instant. C’est très chouette de lire une expérience positive sur les débuts du freelance, ça donne envie de se lancer :)

    Merci, bonne journée

    Répondre

Déposez un commentaire
et souriez, vous êtes fantastique

  • (ne sera pas publié)