Et si on décidait de devenir optimiste ?

Apprendre à sourire


J’essaie toujours d’être optimiste, de regarder du bon coté, de voir le verre à moitié plein. Racontez-moi une histoire triste et j’essaierai toujours de trouver l’étincelle positive, d’en tirer une jolie morale ou une alternative pour aller de l’avant. Et surtout de vous décrocher un sourire. Je ris de mes mésaventures, je les allège et m’en sers toujours pour rebondir. Je ne veux pas attendre demain pour être heureuse.

Ce n’est pas forcement naturel. Etre optimiste est avant tout un état d’esprit, une façon particulière d’appréhender le monde. Et avant tout, c’est un choix. Cela se cultive. Le bonheur, cela se fabrique. Cela ne s’attend pas. Sourire entraine une ribambelle de sourires. C’est contagieux. Cela me fend toujours le coeur d’écouter des personnes se focaliser sur le négatif. De se comparer aux plus chanceux, aux plus heureux, aux plus talentueux et de s’en attrister. De tourner en boucle dans un univers tout gris.

Voir la vie du bon coté, ce n’est pas être niais. Ce n’est pas non plus être faible ou irréaliste. On ne sera pas plus fort ou mieux préparer à la vie parce qu’on aura passé notre temps à se préparer au pire. Je prône juste, au quotidien, une objectivité optimiste, une vision de la vie qui pousse à sourire et à se battre pour ses rêves.

Je me focalise sur les belles choses du quotidien et celles à venir. Je les conserve précieusement sur ce blog et aussi dans un carnet. Je cultive ces détails minuscules qui me rendent enthousiaste et joyeuse. Se souvenir des belles choses. Toujours. J’arrondis les angles. J’essaie de rendre mon quotidien douillet. Je me protège. Je fais en sorte que mes projets aboutissent. Et s’ils ne tiennent pas debout du premier coup, j’en tire des leçons et recommence. Avec le sourire.

Et puis, je prends le temps de dire merci, de dire combien les personnes que j’aime sont talentueuses, comme elles sont essentielles à mes yeux. J’essaie de parsemer un peu de bonheur dans le quotidien des personnes qui me sont chères. Une surprise, quelques mots inattendus, un compliment. Je prends beaucoup de plaisir à aider. Je crois, de plus en plus, que je le fais égoïstement. Rendre une personne joyeuse, c’est une journée qui s’ensoleille. Le bonheur, c’est contagieux.

Plusieurs fois, on m’a dit que j’étais “dans mon monde” ou un brin naïve. Que rien ne semblait vraiment me toucher. Que c’était simple pour moi de dire ça, de prendre le temps d’aider ou d’offrir, parce que tout semble si facile si  naturel. Que, que, que. Plusieurs fois, je suis restée silencieuse. J’ai souri sans parvenir à trouver les mots justes. Je ne m’estime pas plus chanceuse qu’une autre personne. Je suis tête en l’air, beaucoup trop sensible et maladroite. J’accumule les petites erreurs et les joues trop rouges. Cela ne m’empêche pas pour autant de faire de mon mieux, de ne pas repousser à plus tard mes projets un peu fous, d’aller de l’avant, de composer avec mes faiblesses et mes rêves. Et plus que tout, de faire en sorte qu’ils se réalisent.

Et vous, la vie, vous la voyez de quelle couleur ?


Vous aimerez aussi
C'est promis

Vos commentaires
sont des petites douceurs
Mille mercis à vous

  1. T’es parfaite ! :) Je suis plutôt du genre optimiste sauf quand je me noie dans un verre d’eau et que je fais l’autruche ! (Qui me parle ??? )
    <3

    Répondre
    • May

      T’es mignonne et tu me fais rire ! Oui, c’est pas toujours évident à appliquer. Essayer, c’est déjà un grand grand pas je crois ! :)

      Répondre
  2. On a bien assez l’occasion de vivre des moments sombres, autant profiter de voir la vie en rose.

    Répondre
  3. Cet article, j’aurais pu l’écrire! (peut-être moins bien, je l’avoue!) mais je me reconnais complètement dans tes propos, dans ce besoin inlassable de croire et de cultiver le bonheur. Je suis entourée d’incurables pessimistes (même si certains font des efforts, comme mon cher et tendre) et même si il y a des jours plus gris que d’autres, c’est important pour moi d’y ajouter un peu de lumière.
    Hier, journée fatigante de fin de saison touristique, une dame m’a dit au téléphone que j’avais de l’optimisme dans le cœur! Et ça a changé ma journée :)
    Des bisettes ma belle ♥

    Répondre
    • May

      Merci merci merci Louise ! ♥

      On va ouvrir le clan des éternels optimistes, dis ?

      Répondre
  4. Une très jolie philosophie de vie que j’essaie de garder également, avec bien des difficultés parfois. Tous les soirs, j’essais de noter dans un carnet 3 bons moments de ma journée. Cela m’aide à relativiser et à voir les bons côtés de ma vie, malgré les difficultés. Je les relis quand je suis triste. Je t’encourage dans ta façon de voir la vie, c’est un trésor !
    et merci pour ce joli post, je le prends comme une petite piqûre de rappel ;)

    Répondre
    • May

      Cela fait du bien de se poser pour écrire, penser à nos petits bonheurs de la journée. Prendre des photographies sur Instagram sur l’instant aide aussi beaucoup à se focaliser sur le positif. Puis, le positif entraine le positif. Après, cela vient tout seul.

      A très vite ! Merci pour ton petit mot !

      Répondre
  5. Après avoir longtemps vu la vie en gris, elle commence à se teinter de toucher multicolores en fonction du temps, de mes humeurs, de mes rencontres… Et ça fait du bien!

    Répondre
  6. Alice

    Super article, vraiment bravo, c’est très bien écrit! :)

    Et puis je dois t’avouer, en te lisant du début à la fin je souriais bêtement comme une gamine à qui on lit un conte de fée… Ça fait vraiment du bien de voir que des gens ont cette optimiste là! On a déjà assez l’occasion de souffrir comme ça, alors arrêtons de se lamenter inutilement, et comme tu le dis très bien, profitons de chaque instant, et voyons la vie en rose! Et puis en écrivant ce commentaire, je ne peux m’empêcher de fredonner la merveilleuse chanson d’Edith Piaf. Je pris pour ne pas la garder en tête toute l’après-midi! (C’est qu’elle est dur à lâcher, celle-là.)

    Enfin bref, en quelques mots: Super article, je suis tout à fait d’accord avec toi! Bravo!

    Don’t worry…. Be happy…

    Bisous! Alice D.

    Répondre
    • May

      Merci beaucoup Alice. Ton commentaire me touche énormément.

      C’est moi qui ai en tête la chanson d’Edith Piaf maintenant ! :D

      A bientôt

      Répondre
  7. cissy

    c’est juste un bonheur de te lire à chaque fois, ta bonne humeur, ta fraicheur sont un vrai plaisir à lire ! excellente continuation pour ton blog ;)

    Répondre
  8. En lisant je me suis dit que les coïncidences existent car je viens de finir un cahier d’exercices sur la psychologie positive. Ce que tu dis est vrai, les sourires sont contagieux tout comme la mauvaise humeur alors prendre le temps de sourire aux personnes que l’on croise. Leur dire “bonjour”, “merci” ou encore “bonne journée” en affichant un sourire et le retour est immédiat. Je travaille dans le commerce et certaines personnes me remercient d’être souriante…? Incroyable, non? Un de mes clients m’appelle son rayon de soleil! Continue d’être sensible et de rosir sous les compliments, c’est toi qui est dans le vrai! A bientôt,

    Répondre
    • May

      Oh oui, la psychologie positive me passionne aussi. A la base, je voulais orienter l’article dessus mais j’ai eu peu d’endormir un peu tout le monde dès le début de l’après-midi. Alors, j’y ai glissé un peu plus mon expérience personnelle.

      Je ferais peut-être quelques articles sur la psychologie positive ou de “conseils pratiques”. Je trouve ça fascinant.

      A bientôt petit rayon de soleil ! Mille mercis pour ton commentaire !

      Répondre
  9. J’essaie moi aussi d’avoir cet état d’esprit le plus souvent possible. Malheureusement, c’est vrai que certaines personnes n’y sont pas réceptives et me trouvent parfois soit “je m’en foutiste”, soit insensible ou juste chiante…

    Mais comme toi, je pense que le bonheur ne s’attend pas, il faut se sortir les doigts….hmhmh. C’est sûr, ce n’est pas “naturel” et il serait bien plus simple de se laisser submerger par le négatif, de se plaindre tout le temps.

    Il faut CHOISIR d’être heureux, malgré les mauvais coups du sort et les bobos de la vie. Le temps passe si vite !

    Répondre
    • May

      Oui, oui, je crois que c’est tout à fait ça, c’est vraiment un choix.

      Et puis euh, les autres on s’en fout ? Les autres, c’est pas nous, lalala …. :)

      Répondre
  10. Je suis d’un naturel à me laisser submerger par les aléas de la vie. Comme je ne veux pas être comme ça, ma soeur m’a offert un petit carnet pour noter les choses positives de ma journée. Ça commence à marcher et j’espère ne voir plus que le meilleur et laisser tomber très vite les à-côtés négatifs, et ne surtout pas les ressasser à m’en rendre malade (véridique). Et aussi à donner s’en attendre en retour (très difficile)

    Répondre
  11. Plus le temps passe, plus je vois la vie en rose :-). Comme toi, je considére qu’être optimiste est un état d’esprit qui fait du bien à soi d’abord et aux autres ensuite, et on s’en porte souvent bien mieux ainsi!

    Répondre
  12. Amen !
    Sinon pour répondre à ta question, ma vie à moi est multicolore ! :P L’an dernière elle a été jaune et aubergine beaucoup. J’ai hâte de voir les couleurs de l’automne qui pointera bientôt son nez !

    Répondre
  13. Tu as tout à fait raison, la vie est trop courte pour bouder ou tout voir en noir … comme toi j’essaie de rester positive et de voir le verre à moitié plein et les jolies choses autour de moi. Mais c’est vrai que les gens ne comprennent pas parfois ^ ^

    Répondre
  14. Le bonheur est vraiment un choix. J’ai compris cela cette année et depuis, je choisis d’être heureuse à tous les coups (pas que j’étais malheureuse avant, mais peut-être pas toujours consciente des choix que je dois faire pour être parfaitement heureuse).

    Ma mère me disait toujours : Vaut mieux en rire qu’en pleurer. Et cette phrase me suis depuis quelques années. C’est ma philosophie de vie. Parce que quand quelque chose arrive, on peut choisir de rester là et de pleurer sur son pauvre sort, mais je préfère choisir d’en rire, de continuer, d’avancer et de tous faire pour réaliser mes rêves.

    C’est pas naturel d’être optimiste, mais être négatif, ça ne fait pas avancer.

    Répondre
  15. Merci pour ce bel article. En effet, les choses sont comme elles sont: on peut les peindre de la couleur que l’on veut! C’est juste une peinture, mais cette couleur influence beaucoup la tournure que prendront ces choses. J’essaie également de mettre du rose, ou plutôt du jaune dans mon quotidien: que le soleil brille sur des visages souriants!

    Répondre
  16. J’ai appris à prendre la vie du bon côté lorsque j’ai émigré de l’autre côté de l’océan, et ici on voit la vie comme tu la décris.

    Ça fait un bien fou, et je suis depuis des années totalement dedans, car oui la vie est trop courte pour se plaindre constamment (je me plains parfois quand même) et pour voir les choses en noir.

    Je me réjouis de tout, je vois le positif dans tout car à quoi cela sert de faire l’inverse à part se faire du mal?

    Bravo pour cette philosophie.

    Répondre
  17. Sylvie

    Pour moi la vie est bleue. Bleu ciel. Ma divise voir tjrs le verre (de rose) a moitié plein. Se dire quand qque chose nous contrarie qu’en restera t il dans une semaine un mois 3 mois. Mais parfois c’est dur. Je me dis que je suis ce clown tjrs souriant et quand je rentre le soir j’enlève ce masque pour révéler un clown qui pleure que personne ne soupçonne. Dans ces cas la je me botte les fesses et je repars en sachant que je suis une privilègiee. Pas de souci de santé du travail des enfants grands aussi en bonne santé. Je relative tout ce qui ne va pas
    Je trouve ton blog très doux. J’y trouve parfois une trace de tristesse. Je l’aime comm il est.

    Répondre
  18. Caroline

    Je me retrouve dans ce que tu dis.
    J’essaye aussi de toujours voir le côté positif et de garder le sourire. Heureusement car vu tous les obstacles que l’on a rencontré lors des préparatifs de notre mariage, nous aurions abandonné en cours de route !! La vie est trop courte pour se focaliser uniquement sur les événements qui ne vont pas :)
    Je préfère profiter de toutes les couleurs que la vie nous offres :D

    Répondre
  19. Laetitia

    Merci, merci beaucoup pour cet article… J’essaye de voir la vie, les choses, comme toi de façon optimiste, mais j’ai encore beaucoup de chemin à parcourir. J’espère qu’un jour je pourrai en dire autant que toi, merci de me rappeller que c’est possible :)

    Répondre
  20. Blue

    La vie se colore en rose, c’est un effort, mais un effort qui rend la vie plus légère. Les rêves ne se réalisent jamais tout seuls, il faut savoir reconnaître les opportunités, les provoquer, les saisir. Il faut savoir que tout ne fonctionne pas toujours, et rebondir, rebondir toujours!
    Ce blog est toujours une petite bulle d’air frais, merci!

    Répondre
  21. Je me retrouve tout à fait dans ta façon de voir les choses.
    J’ai un joli carnet pour noter tous mes petits bonheurs du quotidien, pour ne pas oublier que même dans les journées les plus grises, un rayon de soleil pointe souvent le bout de son nez et j’ai un dossier ” Optimisme” dans lequel je garde des articles, des photos, des illustrations, des endroits que j ‘aime , qui sont positifs ou me font rêver et qui me réconfortent dans les moments moins faciles . ♥

    Et lire tes posts même si je commente rarement fait partie de mes petits bonheurs :)

    Répondre
  22. Je me retrouve beaucoup dans ce joli texte et j’ajouterai : je souris tout le temps et je considère le sourire comme une très bonne thérapie, persuadée que sourire aux autre les fera sourire à leur tour! Et les couleurs? Rose, rouge, bleu vif! Coloré quoi ;-)

    Répondre
  23. Toujours autant de douceur à travers tes mots, on ressent la personne que tu es grâce à tes écrits, et je peux te le dire tu es une belle personne, garde ce doux regard sur la vie et sur les choses qui t’entoure, savoir créer sa bulle de bonheur est primordial dans ce monde, à bientôt!

    Répondre
  24. J’avoue que je suis plutôt pessimiste de nature et que j’ai beaucoup de mal à comprendre comment, même dans le pire du pire de la situation on peut trouver quelque chose de bien… mais j’essaye parfois… même si c’est pas gagné ! x)

    Répondre
  25. Ce n’est pas toujours facile, mais comme toi j’essaie de voir le bon côté des choses! Reste comme tu es en tout cas, et gros bisous!
    PS: bravo pour la Une Hellocoton! ;)

    Répondre
  26. Très chouette article ! :) J’ai adopté aussi cette philosophie de vie il y a quelques mois suite à une succession de merdes dans ma vie ! Au début, je me suis forcée à être optimiste, à voir le bon dans le mauvais. Et puis c’est petit à petit devenu hyper naturel ! Aujourd’hui, une amie m’a demandé : “envoie moi de ta joie de vivre et de ta bonne humeur”. Je suis ravie de dégager cette image, j’espère qu’elle me collera à la peau toute ma vie. C’est important pour soi d’abord, et pour les autres également ! La preuve. D’ailleurs si le nom de mon blog est celui-là, ce n’est pas pour rien. Il a été ma meilleure thérapie !

    Répondre
  27. 200 % d’accord avec toi ! A quoi sert de se lamenter alors qu’il y a tant de petits bonheurs réconfortants au quotidien… La happy philosophy, il n’y a que ça de vrai > testé et approuvé !

    Répondre
  28. C’est pour ça que j’aime tant ton blog et ta personnalité! Pour ce petit brin de naïveté, justement, cet optimise inébranlable… Tu vois les jolies choses et les jolies choses viennent à toi… Ca me semble un cercle vertueux bien mérité!
    Si tout le monde arrêtait de broyer du noir pour voir un peu plus le positif, le monde serait assurément plus agréable à vivre pour tout le monde!

    Je partage ton optimise, je vois toujours le positif de chaque situation (sauf celles qui sont dramatiques, mais c’est autre chose). :-)

    Répondre
  29. Très jolie façon de penser, ne change pas tu as bien raison. Les gens qui pensent que les optimistes sont des chanceux qui n’ont connu aucune épreuve dans leur vie se trompe. Ils ont juste compris comment appréhender le monde le mieux possible. Avis perso bien sûr ;)

    Répondre
  30. Bel article, que l’on devrait relire quand ça va moins bien.
    Je suis du jour pessimiste mais j’essaye de changer ça, meme si j’arriverai sans doute à mieux le changer si je trouvais un travail. Il y a peu j’avais commencé à noter dans un carnet, 3 bonheurs/sourires par jour, et j’ai trouvé ça pas toujours facile à faire, mais ça permet de se rendre compte que chaque jour il y a des petits bonheurs :)

    Répondre
  31. Merci, merci du fond du coeur pour cet article plein de bienveillance! C’est exactement ce dont j’avais besoin…J’essaye d’être optimiste mais en vain, je suis quelqu’un de très négatif, et comme tu le dis, évoluer dans un monde tout gris, c’est loin d’être agréable…Je vais tenter de mettre tes conseils en pratique! :)
    Bonne continuation et encore merci!

    Répondre
  32. ” Je suis tête en l’air, beaucoup trop sensible et maladroite. J’accumule les petites erreurs et les joues trop rouges. Cela ne m’empêche pas pour autant de faire de mon mieux, de ne pas repousser à plus tard mes projets un peu fous, d’aller de l’avant, de composer avec mes faiblesses et mes rêves. ” J’aurais pu écrire ces lignes <3 Je suis quelqu'un d'optimiste (bon sauf peut-être pour mon avenir professionnel avec tout ce qu'on entend), mais je suis le genre de personne qui voit le verre à moitié plein et je pense que c'est un bonne chose :)

    Répondre
  33. Magnifique article, pleins de douceur.
    La vie m’a appris à être optimiste et je te rejoins sur tout ton article.
    Vraiment un plaisir à lire!
    Optimisme power!!! \o/

    Répondre
  34. Un très bel article qui méritait une mise en avant sur hellocoton. Je suis en plein dans un travail d’optimisme intérieur car j’en ai marre de tourner en rond dans un monde tout gris. Tout n’est question de perception au final. Je préfère voir le verre à moitié plein que vide.
    Bonne continuation !

    Répondre
  35. Joli billet ! Pas toujours facile de voir tout le temps la vie en rose et du bon côté mais moi aussi je m’astreins à cet exercice là …

    Répondre
  36. J’aurais pu écrire cet article tant je pense la même chose – même si ce n’est pas tous les jours facile.

    Et parfois, je me surprends un peu trop à donner, donner telle une mère Thérésa, à consoler tout le monde autour de moi, faire la maman – alors que pour moi, quand ça ne va pas, les autres ne sont pas forcément aussi présents. Peut être parce que j’ai habitué mon entourage à mon enthousiasme et ma bonne humeur?

    L’optimisme d’accord, mais je crois qu’il faut savoir être un peu égoïste parfois, et cesser de donner à tout va…

    Répondre
  37. Quel bel article! Je suis entièrement d´accord avec cette philosophie de vie qui permet de propulser Amour et lumière pour le bien-être de tous. Pas forcément évident à appliquer au quotidien mais c´est un idéal. Française, j´ai choisi la vie aux USA pour permettre à mes enfants une éducation orientée vers le positif et l´optimisme. Mais la société de consommation nous a rattrapés rapidement et j´ai changé de trajectoire en 2006 pour nous rattacher à ces valeurs simple: un sourire, sincère et remercier chaque souffle de vie. Nous avons fait nos valises pour partir vivre au Mexique non loin des communautés Mayas qui vivent avec peu de choses loin de la nouvelle technologie dans un bonheur authentique. N´hésitez pas à découvrir les sourires sincères des Mayas sur notre site qui nous encourage au quotidien à en faire de même: http://univers-maya.fr

    Hélène et Victor
    Pour un Tourisme Responsable

    Répondre
  38. Oui, être optimiste est un état d’esprit, et (beaucoup) trop de personnes n’ont malheureusement pas cet état d’esprit…
    Je pense que ça se travaille et qu’ensuite on profite mieux de la vie !

    Répondre
  39. Bonjour May,
    Merci pour ce super article. Je partage tant ton point de vue que j’aurai pu écrire ces mots. Il est tellement plus facile de broyer du noir et finalement tellement plus dur de se reprendre, travailler sur soi, sa vision du monde et de l’ordre des choses et finalement décider de faire la paix avec la vie. Ça demande beaucoup et bien des fois comme toi j’ai eu l’impression d’être prise pour une personne niaise sans réel vécu. Aujourd’hui l’optimisme est en passe de devenir ma plus grande force. Alors merci pour ce reminder !

    Répondre
  40. Beaucoup d’émotion à la lecture de ce texte…formidable leçon de vie qui semble si facile…j’aimerai vous ressembler, mais en ce qui me concerne, je suis très mélancolique…Parfois j’ai cette étrange sensation que je ne suis jamais heureuse, et qu’il manque toujours quelque chose à ma vie…Malgré tout je souris à la vie, parce qu’elle est belle et que j’essaie de la colorier en rose…pastel…

    Répondre
  41. Je suis comme toi! Toujours très optimiste, quand un truc négatif arrive, je le transforme en positif comme par exemple tirer profit d’une leçon lors d’un échec.
    Comme on le dit en physique quantique, la réalité change en fonction du regard de l’observateur! Alors, à nous de mettre des couleurs dans notre vie là où il n’y a que du noir et blanc!

    Je viens de découvrir ton blog et je l’adore! Le design et tes photos sont agréables à l’oeil et la lecture de tes articles sont fluides comme si on glissait sur de l’eau. <3

    Répondre
  42. Marion

    Très beau poste, je viens de découvrir ton blog et je l’ai adopté très rapidement :)
    T’as phrase “Plusieurs fois, on m’a dit que j’étais « dans mon monde » ou un brin naïve. Que rien ne semblait vraiment me toucher” m’a touché je me suis reconnue, je ne changerai pour rien au monde. Être un “Soleil” pour les gens me rend heureuse!!!

    Répondre
  43. Ingrid

    “Plusieurs fois, on m’a dit que j’étais « dans mon monde » ou un brin naïve”: c’est une phrase qu’on m’a tant répété que j’ai fini un peu par devenir, non pas envieuse, mais en colère certainement ces dernier temps. Je te lis régulièrement et suis retombée sur cet article en voyageant un peu dans tes archives durant ce beau dimanche au ciel gris propice aux calmes lectures. Je vais tenter de ré-appliquer cette philosophie optimiste que tu décris très bien. Merci…

    Répondre
  44. Lounes

    Un tres grands MERCI.
    La vie c’est la minute ou nous cherchons tous a etre HEUREUX.

    Répondre
  45. Bonjour, je viens de découvrir ton blog , et là je souris encore . Je me vois beaucoup dans tout ce que tu écris … C est mon prof en 4 eme ( c’était il y a lgtps) qui m’ a apprise que : “tout problème a une solution …. ” c est vrai , il faut toujours voir la vie du bon côté, voir un verre à moitié plein …. Merci

    Répondre
  46. My brother recommended I may like this web site.

    He was entirely right. This publish actually made my
    day. You cann’t imagine simply how a lot time I had spent for this information! Thank you!

    Répondre

Déposez un commentaire
et souriez, vous êtes fantastique

  • (ne sera pas publié)