Tisser son nid.


Il y a quatorze minuscules jours, l’appartement se vidait à vue d’oeil. Douze, on signait le bail pour notre nouveau chez nous. Depuis, on réapprend le Sud , son ciel bleu, et sa belle luminosité. A Toulouse, les températures bercent. Ici, le froid ne pique pas les joues et la pluie est rare. On respire. On prend le temps. On savoure. Les premiers jours sont les meilleurs.

Depuis deux ans, les rues ont changé. Il y a tout à réapprendre, à créer, à fabriquer. Le quotidien est à organiser. A tisser. Dans la rue, je lève les yeux. La plupart des enseignes me paraissent inconnues. J’épelle. J’observe. Je sautille. Les couleurs ont changé. Il y a cette sensation douillette de revenir chez nous, et ce vent de renouveau qui bouscule.

Lorsqu’on me demande “Alors, Toulouse ?” , je souris. Toulouse, comme une évidence. Dans le moleskine, je note les choses à faire, à programmer. Les rendez-vous à prendre et les pièces de théâtre à ne plus manquer. Il y a comme deux ans à rattraper. Déjà, Poitiers semble à des kilomètres.

On emménage dans notre chez nous dans une poignée de jours. En attendant, il y a l’Islande qui se glisse. Alors, et comme toujours, si vous avez des lieux qui touchent bousculent serrent le coeur, je prends. On prend. On sera à Reykjavik pour cinq jours.


Vous aimerez aussi
C'est promis

Vos commentaires
sont des petites douceurs
Mille mercis à vous

  1. Bon emménagement à Toulouse. J’imagine comme il doit être doux de revenir dans cette ville que tu aimes tant après 2 ans d’absence.
    Il me tarde de voir des photos de votre nouvel appartement, je suis sûre qu’il sera aussi joli que celui de Poitiers ! <3
    Bon weekend, bises.

    Répondre
    • May

      Oui, c’est doux. En même temps, Poitiers me manque. Je me suis vraiment attachée à notre quotidien là-bas. J’imagine que cela finira par passer dès qu’on aura emménager dans notre nouveau chez nous (qu’est-ce qu’il me tarde !).

      Bon dimanche jolie !

      Répondre
    • May

      J’espère que cela va être tout aussi chouette que comme on peut le rêver !

      Répondre
  2. Je ne peux te donner de conseils pour l’Islande, n’y étant jamais allée, mais c’est un pays qui me fait rêver d’après les photos que j’ai vues …

    bonne installation à Toulouse, je suis sûre que tu vas retrouver tes repères très vite !

    Répondre
    • May

      Merci, merci ! Je l’espère aussi. Les travaux doivent être finis le 13.

      Et pour l’Islande, on hésite entre louer un 4×4 ou prendre des excursions à la carte via une agence. Cela reviendra un peu moins cher de louer un 4×4 pour visiter nous- même et on aura plus de liberté, mais comme on est peu téméraire : on hésite ! :D

      Répondre
  3. Bon retour à Toulouse :)) Et vivement votre nouveau nid ! hihi.
    Ah mon Dieu l’Islande… je te jalouse de tout mon être :p

    Répondre
    • May

      Hihihi !
      T’es mignonne… parce que chaque fois que tu me dis ça, je me dis qu’on se jalouse un peu mutuellement. <3

      Répondre
  4. kat

    Revenir poser tes valises dans cette ville chère à ton coeur après deux ans, ça doit être très agréable.Et tous ces petits avantages du temps, de la vie qui glisse doucement.
    Bon emménagement, et une fois de plus, je suis sûre que la déco sera comme un joli cocon dans lequel on rêvera de vouloir se nicher.Tes décos sont toujours sympas, il me tarde de voir des photos de votre nouveau chez vous.
    Et Reykjavik j’aimerai tellement la découvrir.Ramène nous plein de jolies photos pour rêver :D

    Répondre
    • May

      Oui, je l’espère. On a fait plein de sorties à Ikea, and co. Je passe mon temps sur Pinterest pour imaginer, rêver, m’inspirer.

      En doublant l’espace de vie, il y a pleiiiiin de choses à acheter. Il va falloir faire par ordre de priorité (à moins qu’on gagne au loto entre temps !) et être un peu patients pour obtenir vraiment ce qu’on voudrait.

      Bon dimanche jolie !

      Répondre
  5. Adeline T.

    J’espère que ce retour à toulouse se fait dans de bonnes conditions et que votre appart vous plait… un nouveau nid à construire!!! bisous

    Répondre
    • May

      Oui, l’appart nous plait énormément ! Les travaux doivent être finis pour le 13 (qu’est-ce qu’il nous tarde !).

      Répondre
  6. Déjà deux glissades en Islande, et je n’aurais rien contre un troisième détour, bien au contraire… Tu fais remonter les souvenirs, et près de Reykjavik, il y a bien entendu le lagon bleu, qui peut paraitre un peu touristique, mais j’en garde finalement un merveilleux souvenir, surtout lors de mon voyage d’hiver, lorsque tout était recouvert de neige et que j’étais enveloppée de cette douce chaleur, un moment de grand calme dans un endroit pourtant fréquenté…je resigne tout de suite… un peu plus à l’est, le geysir et sa bulle bleue que chacun essaye de capter avec son appareil photo, avant l’épanouissement en geyser, la faille de Pingvellir, les impressionantes chutes de Gulfoss. Plus loin encore Vik, sa plage de sable noir et ses macareux, les paysages lunaires du landmanalaugar avec la traversée (épique) des gués, et en poursuivant encore la route N°1, les incroyables paysages du Jokulsarlon, bouts de glace rejoignant la mer…C’est à cet endroit là, je crois, que j’ai entendu le silence le plus ahurissant…et rien que cette sensation là est un argument pour y retourner…
    Et pour un avant-goût plus visuel, je te suggère de faire un tour sur le site de griottes:
    http://www.griottes.fr/20-islande
    avec de jolis conseils et toujours de superbes photos:
    http://www.griottes.fr/from-iceland-with-love_part1_2_3
    Voilà, je te souhaite un merveilleux dépaysement…

    Répondre
    • May

      Merci beaucoup pour ton commentaire. Oui, j’avais vu les jolis articles d’Emilie.

      J’aurais adoré aller à Jokulsarlon, mais on y reste (hélas) pas assez de temps. Donc, cela sera pour une prochaine fois. Cela a l’air vraiment sublime.

      Pour le moment, on hésite à louer un 4×4 ou prendre des excursions à la carte via une compagnie de voyage (cercle d’or, aurore boréale, glacier, coté Sud, etc.). Tu me conseillerais quoi ? Tu y es allée comment ?

      Disons qu’on a bien conscience qu’on va perdre en liberté en prenant les excursions via une agence, et que cela va nous revenir aussi plus cher. D’un autre coté, on a vraiment peur de se pourrir le séjour parce qu’on est pas habitués à conduire dans de telles conditions.

      Bises, et merci encore pour ton commentaire !

      Répondre
      • Pour aller jusqu’en Islande, c’était à chaque fois avec Icelandair, et une fois sur place, j’ai testé les deux options: premier voyage, excursions organisées en autocar, j’ai un peu de mal avec ce genre de choses, arrêts imposés dans certaines boutiques où les organisateurs doivent avoir quelques “actions”, tout est minuté, et surtout, tout le monde en même temps au même endroit…par contre, on ne se préoccupe de rien…deuxième voyage, ma préférence, nous avions loué un 4×4 car nous voulions “faire” le landmanalaugar, avec toutes les traversées de gué que cela impose, la liberté d’arriver et de partir quand on le souhaite, la possibilité d’être presque seuls au monde…et pas vraiment de problème d’itinéraire, il n’y a qu’une seule grande route en Islande. Pour le cercle d’or et la côte sud, pas besoin de 4×4 en été, une voiture standard suffit, mais en cette saison, je ne sais pas…
        Alors sans hésiter j’opterais pour la liberté, mais c’est aussi très dépendant des conditions climatiques…J’étais partie la première fois en Avril, et je n’aurais pas aimée être à la place du conducteur du car, la route était un peu enneigée par endroit…
        N’hésites pas si tu as d’autres questions…

        Répondre
  7. Bon emménagement, bon voyage en Islande, il y a plein de très jolies choses à te souhaiter à la lecture de cet article !
    Bon retour chez toi, tout simplement peut-être…
    Au plaisir de te relire bientôt,
    Bises :)

    Répondre
  8. Coucou May !
    Je te souhaite un très bon emménagement dans cette ville si chère à ton coeur et un très bon voyage en Islande ! Gros bisous !

    Répondre
  9. Ohhhhhhh,
    Revenir habiter Toulouse quelle chance! Je viens d’y passer un week-end après 5 ans d’exil, la ville a énormément changé et en bien. Le piéton est désormais roi en centre ville! Reste encore pas mal de travaux à finir mais le résultat final risque d’être super!
    Mystinguett

    Répondre
    • May

      Oui, les travaux …. brrrrrrr !

      Je viens de quitter Poitiers juste au moment où les travaux en centre-ville étaient enfin finis (ils avaient commencé quelques jours après notre emménagement). Autrement dit, j’ai passé presque deux ans avec des travaux sous ma fenêtre. J’ai l’impression que les travaux me poursuivent !

      Tu es où maintenant ? Cela fait toujours du bien de revenir à ces racines !

      Bon week-end !

      Répondre
  10. Lys

    ahhh l’Islande! Y’a tellement de chouettes endroits en dehors de Reykjavik… que je ne connais pas tellement, j’y étais restée qu’1 jour. Mais il y a un blue lagoon pas loin (à ne pas rater!:), tu verras, il y a un mur avec dessiné dessus toutes les différentes façon de nouer une cravate, il y a des petits endroits très sympa pour manger un bout, mais je ne me souviens plus du tout des noms… profitez bien et n’oubliez pas vos bonnets et doudounes! =) Et si pouvez, allez faire un tour à Selfoss, Gulfoss et Geysir! Ca vaut vraiment le coup, et ce n’est pas très loin de Reykjavik! :)
    x

    Répondre
    • May

      Merci Lys pour ton commentaire. Oui, on compte bouger … même si tous les soirs, on sera à Reykjavik (d’ailleurs, je regrette de ne pas m’être organisée un peu avant de réserver, j’aurais adoré aller à Jökulsarlón !).

      Du coup, on hésite encore entre louer un 4×4 (mais on a peuuuur du climat !), ou prendre des excursions à la carte (cercle d’or, aurore boréale, glacier, coté Sud, etc.). On perd en liberté en prenant les excursions à la carte, et c’est plus cher… mais on a vraiment peur de se pourrir le séjour parce qu’on est pas habitués à conduire dans ces conditions-là. Si tu as un conseil là-dessus, je (on) prends !

      Merci encore pour ton commentaire !

      A tout bientôt,
      May

      Répondre
      • Lys

        Nous on y était en Août..du coup on avait du “beau temps”, on avait loué une voiture (mais pas un 4×4), on avait fait un voyage itinérant donc chaque soir on dormait autre part. Je sais pas trop quoi te conseiller… sachant que l’état des routes est relativement moyen voire mauvais (parfois ça ressemble plutôt à des pistes^^) s’il y a de la neige ça peut être perturbant, cela dit avec un bon 4×4 il ne devrait pas y avoir de soucis! Prenez en compte (je sais pas depuis combien de temps vous avez le permis) que si vous louez une voiture et que vous avez moins de 5ans de permis il me semble (c’est peut etre que 3…) l’assurance de la location est majorée (comme dans beaucoup de pays^^)
        Je sais pas si ça aide… mais j’espère que vous trouverez une solution adaptée! :)

        Répondre
        • May

          Ah oui, tu fais bien de le me le rappeler, j’avais oublié ce détail-là. Moi, cela fait presque quatre ans… mais cela fait moins de trois ans pour Anthony. Du coup, s’il faut, il n’a même pas le droit de louer une voiture.

          J’avais oublié ce petit détail là ! Vous aviez louer avec quelle compagnie ? :)

          Répondre
  11. La vie n’est qu’une succession de recommencements. Hier Poitiers, demain Toulouse. Bientôt quatre ans que je suis à Paris; seulement quatre petites années que j’ai quitté Lille, et pourtant; j’ai l’impression que c’était il y a vingt ans.
    Nulle doute que vous y serez bien dans ce nouveau recommencement :) J’en suis certaine. Je ne peux que te souhaiter qu’il soit à ton (votre) image <3; riche de surprises, de beaux projets.

    Répondre
    • May

      Oui, tu as bien raison. Qu’est-ce que cela me fait bizarre de me partir de Poitiers, je m’y sentais si si bien. Cela m’effraie de m’installer à Toulouse d’un coté. J’ai peur qu’on s’installe dans une routine assez confortable pour ne plus la quitter (et sans fin). Il semble qu’il y a moins d’échéance (fin de la licence, recherche d’un master, Erasmus, etc.) quand on entre dans la vie active. J’ai toujours regardé, avec tristesse, les personnes qui semblaient un peu stagner. J’espère que je ne l’oublierai pas et que cela ne sera pas notre cas.

      Dans tous les cas, je crois que cela sera maintenant à nous de rester en éveil !

      Bisous, et bon week-end jolie !

      Répondre
  12. Coucou

    Bon retour à toi à Toulouse, c’est super d’aimer la ville où on vit (oui parce qu’il arrive aussi que l’on n’aime pas sa ville:-/ ).

    Je te souhaite un bon voyage en Islande…Si tu prends des photos, certaine que tes photos feront rêver…Pourtant le froid et moi ben on est en froid :-D

    Bisous

    Répondre
    • May

      C’est sûr que c’est bien mieux.

      Tu aimes pas trop ta ville ? (oui, j’extrapole peut-être un brin à la vue de ton commentaire là).

      J’ai la chance de parvenir à m’adapter assez facilement là où je vis, et à trouver toujours des petits détails qui me font voir la vie du bon coté.

      Bon dimanche !

      Répondre
  13. Le sud, le soleil…j’en rêve. Moi je vais me ressourcer (même en hiver…que dis je surtout en hiver à Aix ) Et puis il y a tous ces paysages pas loin qui donnent envie de ballades, de grandes ballades.
    Bon voyage en Islande la belle voyageuse ;-)

    Répondre
    • May

      Oh, tu es d’où ? Il faut déménager si tu te sens vraiment mieux dans le Sud (enfin, cela n’est pas toujours aussi simple à faire).

      Et puis, merci ! Il me taaaarde !

      A tout bientôt !

      Répondre
  14. C’est toujours un joli moment que de revenir dans une ville qu’on aime !

    Quant à l’Islande, pour un peu, je serais jalouse ;-) !!!!
    Je pense déjà au moment où tu partagera ce joli voyage avec nous !

    Bisous et bon voyage.

    *

    Répondre
  15. Toulouse a vraiment ‘air d’une ville agréable à vivre…
    Quant à L’Islande, j’en rêve! Profites bien, bises!

    Répondre
  16. Quel beau billet ! A Toulouse on ne peut que voir la vie en rose non ? Sinon, l’Islande j’en rêve mais 5 jours, ce n’est pas trop court ? Tu nous raconteras !

    Répondre
  17. C’est drôle, il y a 11 ans on a fait le même chemin : quitter Poitiers pour Toulouse. Depuis il y a eu la Bretagne et maintenant la Sarthe. Et toujours ce temps d’entre-deux, là mais pas tout à fait ancrés.

    Répondre

Déposez un commentaire
et souriez, vous êtes fantastique

  • (ne sera pas publié)