Le tourbillon de la vie


Et soudain, tout s’est accéléré. Accentué. Les journées courtes, le vent qui glace un peu, la pile de post-it. Une semaine que je cours. Sept jours à ne pas reprendre mon souffle. Pour le travail, le déménagement, pour la vie qui continue malgré tout.

Dans le salon, les cartons s’accumulent. Déménager, c’est aussi retrouver enfouies des poignées de souvenirs et ne pas trop savoir quoi en faire. C’est jongler avec. Les photographies, les mots gribouillés, les pensées. Il y a six mois, trois ans, ou cinq. On se croirait dans un musée. La vie figée. Brusquement. Depuis combien de temps cette lettre est-elle restée au fond de ce tiroir ? Que s’est-il passé depuis ? La plupart du temps, je ne lis que les premières phrases, ne jette qu’un coup d’oeil avant de l’enfouir dans un carton. Malgré tout, cela soulève le cœur. Cela bouscule. C’est assez pour se souvenir des lieux, des visages, de l’atmosphère. C’est une vague qui saisit. Le temps qui passe qui se fige qui réapparait. Violemment.

Au milieu de tout ça, il y a les papiers à remplir, le nouvel appartement à chercher, les mails qui s’accumulent, et le travail qui s’accélère. Je me répète qu’il va falloir que je m’organise, que tout est une question d’organisation et de volonté. Il va falloir respirer et, surtout, ne pas paniquer. Chaque chose en son temps. Cela prendra le temps qu’il faudra. Je crois ne pas avoir eu le temps de savourer, encore, la douceur de l’automne. Et pourtant, il n’y a rien de mieux qu’un thé chaud, un livre et qu’un canapé douillet pour s’y lover.

Dans 12 dodos, je déménage. Dans 17, je serai en Corse. Dans 35, en Islande. Et il va falloir prendre le temps de respirer, aussi.


 

Vous aimerez aussi
C'est promis

Vos commentaires
sont des petites douceurs
Mille mercis à vous

    • May

      Il faut prendre le temps de vivre, de respirer, et de profiter. Parce que même si ce qu’on fait nous plait très très très fort, cela n’est pas tout je crois.

      Bon courage à toi et à tout bientôt !

      Répondre
    • May

      Merci beaucoup demoiselle ! Il me tarde autant que je les appréhende : j’ai un peu peur de ne pas arriver vraiment à couper et de passer mon temps à culpabiliser.

      Mais bon, cela fait des mois que c’est prévu. Alors, on va tout faire pour que ça se passe bien !

      Répondre
  1. kat

    La Corse et l’Islande seront déjà l’occasion de prendre enfin ce temps qui te manque tant en ce moment, après lequel tu cours ces temps-ci.Ta nouvelle vie vient de commencer, cumuler à ce déménagement, tu dois tout mener de front, mais les semaine vont passer et je suis sûre que tu vas réussir à jongler avec ton nouvel emploi du temps surchargé, que tu vas réussir à trouver le bon équilibre pour tout gérer :)

    Répondre
    • May

      Oui, je l’espère. Comme je le disais juste au dessus, j’ai peur surtout de ne pas arriver à couper et de passer mon temps à culpabiliser (soit parce que je ne profite pas des vacances, soit parce que je vais être en retard sur mon boulot).

      Je vais tout faire pour trouver un équilibre, mais cela n’a rien de simple.

      Bon courage à toi aussi. <3

      Répondre
  2. Salut

    On peut dire que ça bouge chez toi et j’ai envie de te dire tant mieux, tu savoureras encore plus les moments de détentes.

    Après la corse, l’islande? On peut dire que le changement de climat ne te fait pas peur :-D

    Sinon je trouve ça mignon ton “12 dodos” ça me fait penser à ma nièce à qui j’ai dit il faut attendre 35 jours et qui me dit mais ça fait combien de dodo tout ça?! :-)

    Répondre
    • May

      Oui, j’ai toujours un peu la bougeotte. C’est bête, mais cela me donne l’impression d’avancer.

      Et sinon, 12 dodo, ça fait combien de jour tout ça ? :D

      Répondre
  3. Coucou May !
    C’est sûr qu’en ce temps d’automne, on serait très bien lovées dans un canapé avec un livre, quelques douceurs et un thé. Mais la vie continue, comme tu le dis. Je suis d’accord avec toi pour la question d’organisation et de volonté. C’est pas évident, mais ça aide beaucoup, voire ça soulage même, ça permet de voir les choses plus clairement. Courage en tout cas en attendant que tout cela soit plus calme.
    Au fait, tu déménage en Islande pour ton travail ?
    Bonne soirée, bisous :)

    Répondre
    • May

      Hello Audrey,

      Non, j’y vais “juste” quelques jours en vacances. Je suis entrain de me pencher sur les livres pour apprendre à mieux s’organiser (ou la fille qui va se mettre encore plus en retard en lisant des livres qu’elle n’a objectivement pas le temps de lire). Allez, on va y arriver !

      Bisous

      Répondre
  4. En Islande ?????? Quoi ???? Mon rêve !!! Enfin un de mes rêves avec la Grèce, l’Egypte, la Chine, l’Inde, etc… Bon voyage en tous les cas !! :)

    Répondre
  5. J’aime ton article et les mots que tu as trouvé pour exprimer cette belle mais lourde tâche du déménagement ! Bon courage !!

    Répondre
    • May

      Je l’espère bien. J’espère surtout arriver à ne pas trop culpabiliser de “ne pas bosser”. :D

      Répondre
  6. Tu prendras le temps de respirer lors de ses 2 destinations.
    Pour l’organisation cela viendra avec le temps :)

    Répondre
  7. Adeline T.

    l’organisation, le tri dans les souvenirs…. un réel programme… Puis la Corse et l’Island…. proooofffiiiitttteeesss!!!!

    Répondre
  8. Moi aussi je cours et moi aussi je me dis qu’il faut se mettre en pause parfois pour profiter. Profite de la Corse et de l’Islande et remplis tes yeux de belles choses :)

    Répondre
  9. Je déteste mettre ma vie dans des boites, j’ai l’impression de l’enfermer pour toujours, de condamner mes souvenirs. Tu décris très bien cette envolée d’émotions que l’on traverse en vidant ses tiroirs. Certains aiment ça, ils mettent de l’ordre dans leur vie…

    Répondre
  10. Bon courage May ✿
    En tant que freelance, je comprends. Et compatis.
    Tu nous montreras quelques photos d’Islande (cela fait 8 ans que je rêve d’y aller…).
    Essaies de profiter. De déconnecter.
    De le faire pour toi.
    Pour te ressourcer.
    Pour grandir.
    Pour revenir avec plus d’énergie.
    Plus de magie dans le coeur, aussi.
    Fais le pour toi.
    Car tu le mérites ♡

    (petit ps : ne prends pas le temps de répondre à mon mail… Il n’apportait pas de réponse particulière, et je sais que le coeur y est :-) On se recroisera bien bien vite, j’en suis sûre… ;-))

    Répondre
  11. Isabelle

    Merci beaucoup pour ce blog, plein de fraîcheur, de poésie et de tendresse… Je l’ai découvert un peu par hasard, pour préparer mon voyage à Rome en mai prochain. Pour le coup, je l’ai mis dans mes favoris… et quand le temps me le permet, je vais jeter un oeil, commen ça, juste pour prendre l’air.
    Continuez comme ça, votre blog nous fait rêver, et c’est bien !
    Bon vent à vous pour 2013, et au plaisir de lire vos prochains écrits…
    Isabelle

    Répondre

Déposez un commentaire
et souriez, vous êtes fantastique

  • (ne sera pas publié)