5 livres pour découvrir Paris !

 
 
 

 
 
 

Lorsque je m’apprête à poser mes bagages dans une nouvelle ville, j’ai pour habitude d’acheter quelques livres. Cela peut aussi bien être des romans, que des guides plus ou moins touristiques, que des livres de cuisine. Lorsque j’ai su que je passerai un peu plus de cinq mois à Paris grâce à mon stage, cela n’a pas échappé ! Et ce, même si je connaissais déjà Paris.

Je voulais que mon séjour soit le plus agréable possible et rempli de découvertes. Il n’était pas question de passer un été grisâtre : dévorer des livres débordant de bonnes adresses me semblait alors une bonne solution pour ne pas passer à coté d’un chouette lieu. Alors pendant quelques mois et dès que je me rendais dans une librairie, je fouillais et dénichais un, ou plusieurs, livres sur Paris.

J’évite toujours soigneusement d’acheter les guides touristiques qui donnent une image un peu trop préformatée de la ville. J’ai envie de voir la ville comme pourrait la voir ses habitants. J’aime imaginer leur façon de vivre, de travailler, de sortir. Je préfère largement visiter un lieu vivant et imparfait qu’un lieu plus joli mais sonnant faux. S’il y a bien une chose que je déteste, c’est me retrouver dans un restaurant dans une ville étrangère avec uniquement des touristes venus goûter un plat soi-disant typique dans un lieu tout aussi soi-disant typique. Alors bien sûr, je ne dis jamais non pour visiter les lieux “à voir”  lors d’un voyage, mais ma découverte de la ville ne doit pas s’arrêter à ces endroits-là. C’est pourquoi j’évite d’acheter des livres réservés aux touristes, et préfère de loin les livres s’adressant aux autochtones.

J’ai sélectionné cinq petits livres, qui m’ont permis d’appréhender Paris, le beau Paris.
 
 
 

1) My little Paris, le Paris secret des parisiennes

Si comme moi, vous êtes amoureux du site MylittleParis, le livre ne peut que vous plaire. Vous y glanerez des adresses chouettes, futiles et drôles ! Le livre est une version imprimée du site. Du coup, si vous connaissez déjà sur le bout des doigts leur joli site, vous n’y ferez pas de grandes découvertes – il y a tout de même quelques lieux en exclu sur le livre ! -. Quoi qu’il en soit, le livre est vraiment sublime, léger et agréable à feuilleter, notamment grâce aux illustrations de la talentueuse Kanako. Puis, c’est toujours pratique d’avoir un petit livre que l’on peut enfouir dans son sac et sortir à tout moment.

Pour ceux et celles qui n’auraient jamais entendu parler de MylittleParis, MylittleParis est donc un site qui a pour vocation de faire découvrir des lieux secrets et insolites des Parisiennes. J’apprécie l’écriture juste, le ton employé et les lieux toujours bien choisis. Une fois par semaine, le site met la lumière sur une jolie découverte. Le lieu, accompagné d’une photographie, y est décrit en quelques lignes. Vous trouverez aussi toutes les informations pratiques afin de ne pas être surpris par les horaires ou les tarifs.

Que vous désiriez transformer votre appartement en beau livre, assister à un procès fou , être l’invitée d’un dîner clandestin ou chasser le blues du dimanche soir, ce livre est fait pour vous !
 
 
 

2) La parisienne d’Ines de la Fressange

Un deuxième livre qui nous fait découvrir un Paris chic, délicat et agréable. Là aussi, vous y glanerez des adresses précieuses au fil des pages. Le livre est joliment mis en page avec des illustrations toujours choisies avec soin.  Il est élégant et chic à l’image d’Ines de la Fressange. La Parisienne fourmille de conseils, d’anecdotes et d’adresses typiquement parisiennes. Le livre se divise en deux parties : la première rappelle le bon goût à la française et la seconde est un guide de bonnes adresses.

Une chose m’a un peu gênée si je veux être totalement objective : il n’y a nulle part les tarifs approximatifs. Que cela soit chez un coiffeur, dans un restaurant ou un salon de thé, je préfère savoir à l’avance quels sont les tarifs afin de ne pas avoir de mauvaises surprises.
 
 
 

3) Dessine-moi un parisien d’Olivier Magny

Dessine-moi un parisien est d’un autre style, plus corrosif, drôle et aussi moins féminin que les deux livres précédents. Ce livre est rempli d’autodérision envers les parisiens. Olivier Magny, qui est lui-même parisien, s’applique à décrire les travers des habitants de la capitale au fil de scénettes quotidiennes. Que vous aimiez ou détestiez Paris et ses habitants, ce livre ne peut que vous faire rire. Dessine-moi un Parisien est simple, bien écrit et sonne juste. Il met le sourire aux lèvres dès les premières lignes. Bon, et si vous n’êtes pas de Paris, vous vous y retrouverez aussi. Olivier Magny brosse avant tout le portrait d’une génération avec tous ses paradoxes, ses contradictions.

Si vous voulez avoir un aperçu, vous pouvez vous rendre sur le site/blog – en anglais – d’Olivier Magny qui se trouve ici : http://www.o-chateau.com/! D’ailleurs, le livre a été publié suite au succès de son blog. 
 
 

4 et 5 ) La déco des parisiennes et L’art de vivre des parisiennes

On poursuit notre visite de la capitale par de la décoration avec La déco des parisiennes et l’art de vivre des parisiennes. Ces deux livres sont surtout des beaux livres. Les photographies sont très belles et bien choisies. Ce sont des livres qui se regardent plus qu’ils ne se lisent. J’ai d’ailleurs été un peu déçue par le contenu. J’ai trouvé beaucoup de répétitions et de nombreux paragraphes (trop) creux et superficiels. J’ai comme l’impression que les réponses aux questionnaires sonnent faux. Quoi qu’il en soit, la mise en page et les images sont jolies et fourmillent d’idées.  On sent que c’est sur ce point-là que les auteurs ont particulièrement travaillé. Le second point un peu fâcheux est que tous ses appartements sont trop grands et trop parfaits pour être à des jeunes parisiennes  quand on connait le prix des appartements à Paris intra-muros. Du coup, on a un peu de mal à s’identifier et à penser que ce sont des “univers qui [nous] ressemble” comme l’indique la 4ème de couverture. En somme, c’est un livre à regarder, qui inspire, qui fait rêver mais dans lequel on a tout de même un peu de mal à s’identifier !

A la fin de ces livres, on trouve un répertoire pratique des bonnes adresses déco des parisiennes.
 
 
 

  Et d’autres petites merveilles !

Si ces cinq livres ne vous suffisent pas, je ne peux que vous encourager à voir ou revoir Minuit à Paris de Woody Allen ou encore le joli fim Paris, je t’aime.

Dans les œuvres plus classiques, j’ai trois livres que j’ai apprécié relire avant de me plonger dans l’aventure parisiennes : Une page d’amour de Zola, Ferragus de Balzac, Les tableaux Parisiens de Baudelaire.

 
 
 

  Vous avez des livres chouchou sur Paris ?

Vous aimerez aussi
C'est promis

Vos commentaires
sont des petites douceurs
Mille mercis à vous

  1. J’ai déjà vu “dessine-moi un Parisien” en librairie, mais je ne l’ai pas acheté. N’est-il pas un peu trop “cliché” ?
    Sinon, j’ai déjà lu les petits livres “la déco des parisiennes” et je partage tout à fait ton avis, des petits livres aux très jolies photos mais aux commentaires parfois un peu creux. En même temps, c’est de la déco, ça se regarde plus que ça s’écrit!
    Et le livre d’Ines de la Fressange déborde d’adresses sympa et parfois un peu prestigieuse, le Paris que je n’aurais jamais pu m’offrir ! :)
    Je n’ai pas encore le temps de te remercier pour ton adorable message laissé sur Facebook samedi pour mon anniversaire alors je le fais ici : merci beaucoup, ça m’a fait très plaisir :)

    Répondre
    • May

      Pour “dessine-moi un parisien”, il est peut-être un peu cliché. Mais, cela reste en finisse, et c’est (je trouve) très bien écrit. Du coup, c’est surtout marrant même si l’on apprend pas grand chose. A même temps, je ne m’y attendais pas à y apprendre des merveilles non plus. :)

      Je crois qu’on avait déjà parlé ensemble de “la déco des parisiennes” et on avait d’ailleurs déjà partagé le même avis. C’est sûr que la décoration n’est pas faite pour être lu mais plutôt vu. Cela dit, j’aurais bien aimé lire quelques conseils déco/bons plans de la “parisienne” . J’ai feuilleté le livre de la même collection sur le masking-tape – là où on peut vraiment s’attendre à du vrai contenu -, il avait l’air aussi assez vide aussi mais toujours avec de belles photographies. Enfin, il faudra que je l’achète ou le feuillette plus longuement pour être sûre que je ne dis pas de bêtises non plus.
      Puis bon, je dis ça, mais comme toi je crois, j’ai tout de même acheté les deux livres.

      Pour Ines de la Fressange, oui les lieux dont elle parle (et que je connais) sont assez chèrs en général. Du coup, cela m’a freiné pour découvrir des lieux que je ne connaissais pas encore (notamment des restaurants) comme le prix était indiqué nulle part. Il faut que je me prépare mentalement à vider mon compte en banque avant d’aller dans un restaurant qui-coute-la-peau-des-fesses.

      (Au fait, tu as aimé un heureux événement ? )

      Et de rien pour mon message. Je suis encore toute désolée de ne pas avoir pu t’envoyer un petit mot le jour-même.

      Répondre
  2. Non, pas de livres sur Paris pour ma part, sans doute parce que j’y ai habité (enfin presque) et encore j’y habite pas loin maintenant alors lors de mes retours je préfère aller au hasard enfin non j’ai des buts précis et ensuite si j’ai du temps je dérive. D’ailleurs que ce soit pour Paris ou d’autres villes/pays je suis plutôt du genre à y aller sans avoir rien préparé avant j’achète jamais rien. Le seul truc que je fais c’est de récupérer les petits articles dans les journaux au hasard de mes lectures et si jamais je vois quelque chose qui m’intéresse je le découpe puis le met dans ma pochette spéciale elle est bourrée d’articles voyages des magasines ou journaux et je les garde pour au cas où. (je garde même les pays improbables/à l’autre bout du monde alors qu’il n’y a aucune raison que j’y aille mais je me dis toujours on sait jamais il y a deux ans je suis bien allée voyager là où je ne pensais jamais aller alors hein va savoir où je vais aller dans un futur ^^).

    Répondre
    • May

      Je pense que ta façon est la meilleure façon de découvrir une ville. Lorsque j’arrive dans une nouvelle ville (autrement que pour des vacances). Les premiers jours, les premières semaines, je marche beaucoup. Je découvre la ville en me baladant durant des heures jusqu’à me perdre jusqu’à en avoir des ampoules. J’ai le temps et j’en profite.
      Puis les jours filent, et cette envie de découverte s’estompe peu à peu. Avoir des lieux à découvrir, des listes de choses chouettes à voir, cela m’aide un peu à ne pas me laisser mordiller par le quotidien.

      Pour les petits articles, c’est une idée super chouette. Je fais un peu pareil finalement. Je note toutes les adresses sur mon petit moleskine, celles que j’ai lu sur un blog, dans un journal, ou dont on m’a parlé. Je suis sûre par contre que si je l’ouvre là à nouveau, je n’ai même pas pris le temps de visiter la moitié des lieux que j’avais gribouillé à/pour Paris. Pour une prochaine fois, Paris n’est pas non plus à des kilomètres.

      Et pour les lieux improbables, c’est merveilleux je trouve. Et puis, qui sait, cela sera peut-être grâce à ces lieux récoltés que tu iras prendre la poudre d’escampette vers ses lieux improbables, un beau jour.

      Bonne soirée !

      Répondre
  3. Emilie*

    Oh, et… est-ce que ça veut dire que tu as été prise à ton job à Paris? Je suis contente pour toi si c’est le cas!
    Des bisous

    Répondre
    • May

      Ah non, cela n’a rien à voir avec le contrat pro. J’ai choisi le contrat plus proche de mon université. Cela sera beaucoup plus simple.

      Des bisous jolie Emilie !

      Répondre
  4. Coralie

    Je remarque le reflet dans la vitre. Cà me fait sourire.
    Pour les livres. Généralement et pour ma part, c’est après avoir lu que j’ai envie de mettre mes pas dans ceux des personnages. Je pars avec un guide pour le plan. Et après des idées des quartiers à parcourir. Barcelone, j’en garde un superbe souvenir. En fait ce que je préfère, c’est de pouvoir me promener la tête en l’air.
    A Paris, ce que j’aime, c’est ces endroits dans lesquels je passe et repasse. J’ai un tendresse particulière pour la rue Caumartin. Celle qui va de la gare aux Galeries. Pourtant, elle est toujours bondée. Mais ça reste celle de mes premiers pas. Ou des derniers à la capitale. :)
    Après, je crois que je suis trop près de Paris, comme Guyl.
    Bonne soirée la douce.

    Répondre
    • May

      Oui ! :)
      J’ai acheté ce miroir au début de l’été. Cela faisait des mois que je le regardais avec envie à Maison du Monde, et puis j’ai fini par craquer. Je voulais l’immortaliser ici, et puis je ne savais pas trop comment. J’allais pas faire juste un article sur un miroir quand même. Alors, cela a donné cette photo.

      C’est sûr que l’on a pas du tout la même vision d’une ville lorsqu’on y vit depuis toujours. Je n’ai jamais acheté le moindre guide sur Toulouse (bon après, il n’y a pas autant de chouettes livres que sur Paris non plus). Quand on vit depuis toujours, on regarde la ville différemment. Plus tendrement. On s’attache à des lieux pour ce qu’ils représentent à nos yeux et moins pour ce qu’ils sont.

      Et oui, avec une carte, c’est vrai que c’est toujours beaucoup mieux et pratique ! :)

      Bonne journée !

      Répondre
  5. ca donne vraiment envie de passer comme toi ne serait ce que quelques mois sur paris. tu as tellement raison de vouloir en profiter!! ta selection de bouquins a l’air tres sympa. pour ma part, j’ai lu une fois un livre tres insolite (trouvé à emmaus) sur les differentes sectes les plus farfelues existant à paris. c’etait tres surprenant. :)

    Répondre
    • May

      Oh, cela doit être super étrange comme livre, cela doit faire un peu peur, non ?
      Oui, j’ai eu de la chance de pouvoir passer quelques mois à Paris. Paris est si cher que l’on se pose la question plusieurs fois avant de poser ses bagages dans la capitale. J’espère que tu auras l’occasion d’y passer quelques temps aussi. Tu verras, c’est chouette.

      A bientôt !

      Répondre
  6. Merci pour ce partage :-)
    Je ne savais pas que MylittleParis avait sorti un livre.
    Mais comme je connais presque par coeur leur site, je ne le prendrai pas.
    En revanche, je ne connaissais pas le 2ème, qui, du coup, se retrouve dans ma wish list amazon :-)

    Il y a aussi toute la collection de petits livres de poches pour Paris (thé, chocolat, amoureux, bio, belle, pas cher…).
    Mais, personnellement, j’en ai 6 ou 7, et j’ai été très souvent bien déçue.

    Répondre
    • May

      Mais de rien Mély !
      J’espère que le livre te plaira.

      Ah oui, j’avais vu cette collection. Je crois que je ne l’avais pas trouvé assez joli visuellement pour craquer dessus (oui, je suis assez compliquée lorsque j’achète des livres à lire et à voir). D’après ce que tu me dis, je n’ai rien raté !

      Je te souhaite une belle journée !

      Répondre
    • May

      Je voudrais bien un MylittlePoitiers et un MylittleToulouse aussi. Je suis sûre que cela finira bien par arriver un jour. Il faut juste attendre un petit peu !

      Répondre
  7. Florence

    Bonjour,
    je vous conseille le blog “et si on se promenait à Paris”, je ne vous en dis pas plus, je le trouve extraordinaire.
    cordialement

    Répondre
  8. Bonjour,
    Les livres que vous proposez sont vraiment très intéressants pour découvrir Paris autrement. J’adore aussi découvrir cette belle ville dans laquelle j’habite depuis de nombreuses années. Mais j’aime bien le faire en participant à des visites guidées pour bénéficier d’anecdotes du guide et d’informations les plus riches possibles. N’en pouvant plus d’^tre obligée de naviguer sur plusieurs sites internet pour sélectionner la visite guidée intéressante, j’ai créé un site web permettant de trouver rapidement, en quelques clics seulement, la visite guidée en fonction de critères de date, lieu…
    Ainsi cela permet de trouver des visites guidées classiques ou originales pour découvrir Paris, mais aussi la France entière.

    Répondre

Déposez un commentaire
et souriez, vous êtes fantastique

  • (ne sera pas publié)