Note du mercredi de vacances

Les petites absences s’accumulent ici. Je n’ai pas eu le temps de venir poser mes mots  depuis jeudi dernier. J’ai sautillé de petites en grandes activités. 

Et, je respire. Je vais bien.

Vendredi soir, j’ai mangé ici. Il y avait ce monsieur imposant et son ami à coté. Dites-vous bien que je ne connais ni un ni l’autre. J’ai juste mené ma petite enquête avec l’ami google lorsque je suis rentrée du restaurant. Celui-ci fut d’ailleurs délicieux, bien que copieux. J’ai vu arriver le premier monsieur avec un joli reflex sous le bras. Ils ont parlé photographies et jolies choses toute la soirée. Je crois que j’étais plus à leur table qu’à la mienne à vrai dire. Je pourrais vous retranscrire presque l’intégralité de leurs conversations. Je sais, ce n’est pas très poli. J’ai un peu honte, un peu. L’un est un photographe, le second monsieur est l’ancien directeur de Nikon. Le premier fait des stages de Photographie. L’alcool n’aidant pas toujours, je n’ai pas osé lui demander sa carte de visite ou quelques brindilles d’information. Je voudrais prendre des cours avec une personne comme lui, une personne qui respire la passion. 
Puis, je crois ne pas être très discrète, je doute qu’ils ne m’aient pas remarquée à voler et boire leurs paroles. Quoi qu’il en soit, je suis partie sans rien demander. Maintenant, j’hésite à lui envoyer un mail: “monsieur, j’étais la fille de la table d’à coté, je vous ai entendu parler, et je serais très … “. 
Poudoupoudoupoudou. 

Vous aimerez aussi
C'est promis

Vos commentaires
sont des petites douceurs
Mille mercis à vous

  1. Fée-Lys

    comme toujours j'aime tes images qui se ^mêlent si bien avec tes mots.Tes vacances se passent bien?

    je pense que tu ne risques rien à envoyer un mail à ce monsieurs, qui sait, ça se trouve il en ressortirait du positif?!

    des bisous demoiselle :)

    p.s : c'est toujours un plaisir que de redécouvrir tes mots après des absences

    Répondre
  2. Mel

    Merci pour ton sweet commentaire !
    Ma foi, ça va pas trop mal. Merci pour les concours … Sauf qu'en ce moment, c'est un peu la grande remise en question pour moi : je ne suis plus très sûre d'être attirée par le journalisme… :( D'autres projets me mettent en joie.
    ;)

    mel

    Répondre
  3. Margaux

    Oh et bien je suis flattée :) . A mon avis ma maman serait ravie de filer son travail tellement elle en a en ce moment x) .

    Répondre
  4. Fée-Lys

    dis May tu me montreras le robes que tu as achetées à h&m? :s :)
    des bisous

    Répondre
  5. blue dragonfly

    Tu devrais lui envoyer le mail! Au pire, il n'y répondra pas ou te dira que ce n'est pas possible, et tu n'auras rien perdu. Au mieux, ça pourrait être le début d'une jolie passion qui prend forme, d'un futur métier, d'une reconnaissance mondiale, qui sait.

    Je repense à des mots de Sénèque, que j'ai recopiés hier dans mon journal. Il disait "Ce n'est pas parce que c'est difficile que nous n'osons pas les choses, c'est parce que nous n'osons pas qu'elles nous semblent difficiles."

    Répondre
  6. Kaylah

    Qui ne tente rien… ;)

    (ouaip', jfais dans le classique aujourd'hui!)

    Répondre
  7. Fay

    Je pense que tu devrais l'écrire ce mail.

    Qui ne tente rien n'a rien, ça ne te couterait rien du tout.

    Et tu pourrais y gagner !

    Répondre
  8. Thé Citron

    L'alcool aide, en général, dans ce genre de situation :-)
    Envoie le mail!

    Répondre
  9. Solange

    Tu ne risques rien à essayer, peut-être que ça lui ferait le plus grand plaisir.Bonne chance et bonne fin de semaine.

    Répondre
  10. May

    Merci ! Je crois que je vais lui envoyer un mail. Oui, oui, oui !
    Vous avez raison, je n'ai rien à perdre.

    Répondre

Déposez un commentaire
et souriez, vous êtes fantastique

  • (ne sera pas publié)