Je n’ai pas beaucoup de choses à dire.

J’ai peur. La peur phagocyte tout, même les mots.
Je crois qu’on peut dire que je suis angoissée. J’ai mal à la tête, et au coeur. J’ai le mal de la séparation. Je crois avoir de moins en moins envie de partir. Rester au près d’eux, voilà tout. J’écrivais il y a peu ” ce n’est pas en faisant du sur place que j’avancerai” . Et pourtant, les habitudes sont un doudou, une prison d’orée qui nous bercent au fil des années.

J’ai peur de tout perdre.

Bientôt, tout ira mieux. Bientôt.

Vous aimerez aussi
C'est promis

Serez-vous le premier à glisser un petit mot ?

Déposez un commentaire
et souriez, vous êtes fantastique

  • (ne sera pas publié)