Note du vendredi nuit,


Vendredi,

Il faut continuer à lire des romans.
C’est un très bon moyen d’interroger le monde actuel, sans avoir des réponses qui soient trop schématiques

A 19 heures, en rentrant de l’auto-école, la radio parlait de littérature. J’ai écouté. “Il faut continuer à lire des romans“.
J’écoute un peu plus.
Je comprends.
Des petits bonheurs apparaissent sur mes joues.
Lundi soir, je regrettai que cela fasse si longtemps, depuis plus de 20 ans que la France n’ait reçu aucun prix Nobel en littérature depuis Simon. Et là, j’ai un petit sourire sur le bout des lèvres.
Être fière de la France, de sa littérature et son génie. Quoi quand disent certains journaux, la culture française est loin d’être morte.

Vous aimerez aussi
C'est promis

Serez-vous le premier à glisser un petit mot ?

Déposez un commentaire
et souriez, vous êtes fantastique

  • (ne sera pas publié)